Coupe de la Ligue: Troisième finale de rang pour Paris

Il aura fallu attendre la 67ème minute de jeu avant que le PSG ne brise le verrou Toulousain, mais encore une fois, le club de la capitale s’impose face à un adversaire de nouveau très solide.

Coupe de la Ligue: Troisième finale de rang pour Paris
Les Parisiens célébrent Di Maria - image FOX Sports
PSG
2
0
TFC
PSG: Douchez, Aurier, David Luiz (cap), Kimpembe, Kurzawa, Stambouli, Rabiot, Di Maria, Augustin, Cavani, Lavezzi
TFC: Goicoechea, Somalia, Tisserand, Spajic (cap), Blin, Matheus, Regattin, Machach, Doumbia, Ben Yedder,
SCORE: 1-0 Lavezzi (67e), 2-0 Di Maria (72e)

Avec un 11 de départ très remanié; Douchez honorait sa première titularisation de la saison, le jeune Kimpembe formait la charnière central aux côtés de David Luiz, et Augustin était aligné sur le front de l’attaque avec Cavani et Lavezzi; Paris retrouvait au Parc des Princes le TFC par la troisième fois en 10 jours.

Un Toulouse très solide, trop solide…

Avec une possession de balle supérieure à 70% tout au long du match, les Parisiens ont eu la main mise sur leur adversaire du soir. Cependant, c’est de nouveau un bloc toulousain très solide qui s’est présenté au Parc. Compacts, les hommes d’Arribagé ne sont jamais livrés et ont pendant plus d’une heure repoussé les tentatives parisiennes. Malgré une belle action personnelle d’Augustin (9e), ou encore un beau mouvement entre Lavezzi et Di Maria (33e), le PSG a bien eu du mal à se procurer des occasions franches pendant la première mi-temps.

Face à un mur et à adversaire qui n’était pas venu pour proposer du jeu, les Parisiens semblaient en manque de solution offensivement. Mais la patience des hommes de Blanc a payé.

Deux éclairs en cinq minutes

Alors que la seconde mi-temps démarrait comme la première, Rabiot, très bon ce soir, envoie un véritable caviar à Lavezzi parti seul dans le dos de la défense toulousaine pour tromper en deux temps Goicoechea, 1-0 (67e). Le dernier but « Del Pocho » remontait au 7 novembre 2015, contre… Toulouse. Cinq minutes plus tard, c’est cette fois-ci Di Maria, étincelant le week-end dernier, qui va à lui seul sceller le match sur une magnifique frappe croisée des 20 mètres, légèrement déviée, laissant aucune chance à Goicoechea, 2-0 (72e). Le mal est fait pour Toulouse, Paris a tué le match. Douchez s’est même offert le privilège de stopper un pénalty de Braithwaite en fin de match.

Le PSG se qualifie pour sa troisième finale de rang en Coupe de la Ligue et égale l’OM avec cette performance. Les Parisiens retrouveront Lille samedi 23 avril au Stade de France et tenteront de décrocher leur 6e titre dans cette compétition.