Le PSG ne prolonge pas Van Der Wiel

Arrivé en fin de contrat, Gregory Van Der Wiel a été laissé libre par le Paris-Saint-Germain après quatre saisons dans la capitale.

Le PSG ne prolonge pas Van Der Wiel
Gregory Van Der Wiel et le PSG, c'est fini (Crédit : Twitter @PassionFootClub)

Une autre issue était devenue inenvisageable. Constamment critiqué et auteur de prestations médiocres, Gregory Van Der Wiel ne portera plus le maillot du PSG. En 2012, le latéral droit néerlandais avait paraphé un contrat de quatre saisons qui est arrivé à son terme cet été. Comme prévu, le board parisien ne l'a pas prolongé. Le club a annoncé la nouvelle en fin de matinée sur son site internet.

Quatre ans sans convaincre

Débarqué à la fin du mercato d'été 2012 dans les pas de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva ou encore Marco Verratti, le jeune néerlandais de 24 ans à l'époque présente un CV bien garni. Formé à l'Ajax Amsterdam où il a débuté en professionnels à 18 ans, il devient à 20 ans un titulaire indiscutable, et le restera les quatre années suivantes. Cela lui permet également d'intégrer la sélection nationale des Pays-Bas, et de participer au magnifique parcours qui mena Robben et compagnie à la finale de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

En revanche, sa carrière parisienne sera elle beaucoup plus mitigée. Arrivé pour renforcer le côté droit gardé par Christophe Jallet, il n'arrive pas vraiment à s'imposer et les deux joueurs alternent les titularisations durant deux saisons. En 2014, le tournant est l'arrivée de Serge Aurier en provenance de Toulouse. Si la première saison, le Néerlandais bénéficie de plus de temps de jeu, il ne convainc toujours pas. Aurier s'étant adapté entre-temps, Van Der Wiel va cirer constamment le banc cette dernière année, voyant même Marquinhos lui être préféré lorsque l'Ivoirien est suspendu suite à son dérapage sur Périscope. Il ne dispute que 17 rencontres de Ligue 1 et devient l'un des joueurs les plus critiqués du championnat.

L'histoire se termine donc ce lundi 17 mai. S'il n'a pas vraiment marqué le club de son empreinte sur le terrain, il le quitte avec 4 titres de champion et une multitude de coupes nationales. De quoi rendre jaloux pas mal de monde. En tout cas, il ne devrait pas avoir de problèmes à retrouver un club puisqu'il possède de nombreuses pistes disséminés dans toute l'Europe.