Onze absents à Rennes

A la veille du match à Valenciennes (samedi, 20h, beIN Sport), Frédéric Antonetti a donné sa liste des 18 joueurs pour ce match. Avec 14 pros seulement.

Onze absents à Rennes
Montaño, ici buteur à Brest, et Pajot font partie des absents côté rennais (crédits : Ouest-France)

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a pas mal d'absents en ce moment à Rennes. 27 joueurs professionnels sont sous contrat au Stade Rennais, et pour le déplacement de ce weekend à Valenciennes, seuls 14 ont leur nom couchés dans la liste du groupe. Quatre joueurs de la réserve du club, dont le maintien est assuré en CFA2, renforcent donc l'équipe.

Hécatombe en défense

Les kinés ont en effet pas mal de travail ces jours-ci. Le cas Romain Alessandrini est déjà ancien, le feu follet rouge et noir étant blessé depuis le déplacement à Lille en février dernier (il a d'ailleurs annoncé son retour pour le mois d'août). En un mois, d'autres ont renforcé l'infirmerie rennaise, sans doute aujourd'hui la meilleure de France. Kévin Théophile-Catherine, arrière-droit titulaire, est blessé depuis un mois, et a été privé de la finale de la Coupe de la Ligue. Romain Danzé, le capitaine, est lui touché à la cuisse depuis la veille de la finale, et il a dû sortir prématurément du Stade de France lors d'un match où il a contribué au but stéphanois et où sa blessure a pris de l'importance. Pendant la même rencontre, Mevlüt Erding s'est blessé aux adducteurs, et n'est pas revenu depuis. Plus grave pour Jean-Armel Kana-Biyik : dans un choc en fin de match avec Stéphane Ruffier, on l'a vu cracher du sang. Diagnostic : une contusion pulmonaire et des côtes cassées.

Quant à Victor Hugo Montaño, après avoir passé presque la totalité de la saison à l'infirmerie pour une blessure au pied, il a marqué contre Brest il y a deux semaines, mais il ressent depuis des douleurs musculaires. Les autres absents, Onyekachi Apam (douleurs musculaires), John Menah (dos) et Hérita Ilunga (cuisse) sont perpétuellement blessés depuis leur arrivée à Rennes : en janvier pour Mensah et Ilunga, depuis trois ans pour Apam.

Rajoutons à cela les suspensions de Chris Mavinga et de Vincent Pajot, et l'absence du groupe d'Abdoulaye Sané, vraisemblablement en conflit avec son entraîneur. Steven Moreira, Kévin Beauverger, Adrien Hunou et Wesley Saïd ont donc été appelés par Antonetti pour ce weekend. Pour combler l'hécatombe en défense, Alou Diarra devrait être aligné en défense centrale aux côtés de John Boye (touché au pubis, il joue blessé depuis un mois). Steven Moreira devait connaître sa première apparition en Ligue 1, et Dimitri Foulquier sera à droite.