Saint-Etienne ne doit pas perdre le Nord

En match d'ouverture de la 32e journée du championnat de France 2012/2013, Valenciennes (13e) reçoit Saint-Etienne (3e) au Stade du Hainaut vendredi 12 avril à 20h30

Valenciennes
Saint-Etienne | 20h30
Saint-Etienne ne doit pas perdre le Nord
Tifo des Green Angels lors de ASSE 1-0 VAFC

Le 23 Novembre 2012, Valenciennes se déplaçait à Geoffroy Guichard dans un match où le vainqueur pouvait s'emparer provisoirement de la tête du classement. 5 mois plus tard, rien ne va plus. Si Saint-Etienne a conservé une bonne dynamique et reste invaincu en 2013, les nordistes ne cessent de couler. Une seule petite victoire en 2013, à domicile face à Brest en février (2-1). 8 défaites et 4 nuls toutes compétitions confondues viennent corser l'addition. Lanterne rouge de Ligue 1 sur la phase retour, pire défense et seconde pire attaque, les hommes de Daniel Sanchez ont connu une descente aux enfers qui s'explique par la blessure de Danic, combiné aux départs de Gil & Kadir. Une rencontre des extrêmes en 2013, entre la meilleure équipe, et la pire.

L'enjeu de cette rencontre 
 
"Tous les matchs sont décisifs" 
 
Saint-Etienne joue encore sur trois tableaux. Mais les Verts devront faire attention, car en courant après plusieurs lièvres, ils ne pourraient bien en attraper aucun. Enchaînant Valenciennes en championnat, Lorient en Coupe de France et Rennes en finale de Coupe de la ligue en l'espace de 8 jours, Galtier va devoir mobiliser ses joueurs pour rester concentrés et va devoir préserver physiquement ses troupes. Jeudi, Cohade, ancien valenciennois, a fait part de ses sentiments : "Valenciennes est une équipe qui peut vite se remobiliser. Elle sait être solidaire. On s'approche du sprint final. Tous les matches sont décisifs. Les 3 compétitions sont excitantes à jouer. Il faut profiter d'une saison comme celle-là. Le staff gère bien notre récupération pour avoir un maximum de fraîcheur à chaque match. Revenir à Valenciennes me procure beaucoup de plaisir. J'y ai vécu 3 saisons formidables humainement. On est en course dans toutes les compétitions. Autant les jouer à fond non ?". Si les joueurs semblent déjà avoir la tête ailleurs, Galtier préfère faire redescendre les esprits sur Terre : "La seule priorité, c'est le match à venir. On est sur le podium mais on ne doit pas se prendre la tête. Nous avons une pression très positive. Il ne faut pas d'excitation pour garder de la lucidité. La ligne d'arrivée du championnat, c'est le 26 mai. Je peux m'appuyer sur l'état d'esprit du groupe et le vécu de certains joueurs."
 
"Se concentrer sur nous-mêmes"
 
Dans le même temps, Valenciennes n'a plus rien à jouer hormis le maintien qui n'est pas encore acquis (6 points du premier non-relégable Nancy). Situation qui devient inquiétante, puisque Nancy semble revenir, et les équipes concurrentes prennent des points, à l'image d'Evian ou Sochaux. Daniel Sanchez, tacticien nordiste, préfère rappeler que la prestation de son équipe compte avant tout : "Quelque soit l'adversaire, on doit  d'abord se concentrer sur nous-mêmes. On joue à domicile, devant notre public. Face à Saint-Etienne, on doit se sublimer.". Nery, ancien de la maison verte, semble heureux : "Voir Saint-Etienne à cette place, ça me fait forcément plaisir. J'ai beaucoup d'amis là-bas. Saint-Etienne est une équipe joueuse. Ils vont peut-être se découvrir."
 
Si Saint-Etienne jouera pour s'assurer de conserver sa place sur la troisième marche du podium pour le restant de la journée, les hommes de Christophe Galtier auront aussi à coeur de l'emporter, pour profiter de la rencontre opposant l'OM au LOSC au Grand Stade. Valenciennes, quant à eux, devront à tout prix glaner un point, pour se rassurer un peu et prendre confiance avant le sprint final du maintien.
 
Les groupes & compositions probables
 
Le groupe valenciennois : Leca, Penneteau - Angoua, Bong, Ducourtioux, Lala, Mater, Nery, Rose - Danic, Dossevi, Gomis, Melikson, Saez, Sanchez, Sankharé - Aboubakar, Nguette.
 
Le groupe stéphanois : Moulin, Ruffier - Brison, Clerc, Ghoulam, Perrin, Zouma, Sall - Bodmer, Cohade, Guilavogui, Lemoine, Nicolita, Diomande - Aubameyang, Hamouma, Mayi, Mollo. 
 
Privé d'un Brandao qui purgera son dernier match de suspension, et évidemment de Clément et Gradel blessés, les Verts iront affronter une équipe tristement ammoindrie par les blessures et suspensions : Isimat-Mirin (suspendu), Le Tallec (tendon d'achille), Pujol (Ischio). Si la dernière composition nordiste n'a pas convaincue la semaine dernière face à Montpellier (3-1), certains joueurs comme Rose se sont révélés et devraient être alignés face aux Verts. Aboubakar, qui revient de blessure, ne devrait pas être titularisé.
 
La composition probable de VAFC : Penneteau - Nery, Rose, Angoua, Bong - Gomis, Sanchez, Sankharé - Melikson, Danic, Nguette.
 
La composition probable de l'ASSE : Ruffier - Clerc, Perrin, Sall, Brison - Guilavogui, Lemoine, Cohade - Hamouma, Mollo, Brandao.