Saint-Etienne, une journée pas comme les autres

Après plusieurs semaines de repos, l'AS Saint-Etienne a repris ce mercredi 26 juin l'entraînement. Mais attention, les Verts ont fait les choses en grand.

Saint-Etienne, une journée pas comme les autres
Le décor est planté

En vacances depuis le match nul concédé au Grand Stade face au LOSC (1-1) pour la dernière journée du championnat de France, les hommes de Christophe Galtier ont, ce matin dès 9h45, repris l'entraînement. Malgré l'absence de Brandao et de Bayal Sall pour divers problèmes de transports et de passeport, 18 joueurs ont répondu à l'appel. Valette, Clément, Saadi, Cohade, Kitambala, Mignot, Ravet, Lemoine, Brison, Hamouma, Aleksic, Perrin, Nicolita, Diomande, Clerc, Moulin et Bojang. Tandis que d'autres ont bénéficié de vacances prolongés, de convocations à la Coupe du monde ou à l'Euro chez les catégories jeunes, la plupart du groupe pro a donc dû rechausser les crampons. De nombreux jeunes rejoindront le groupe professionnel le 1er juillet afin de commencer l'entraînement.

80 ans d'histoire

Au-delà de cette reprise, ce 26 juin marque aussi les 80 ans du club fondé en 1933. 80 ans d'histoire, pour un des clubs les plus populaires de l'hexagone. Grande date, grande soirée, grande déclaration. Romeyer a ainsi lancé, dans l'euphorie générale, un petit "Galtier a sauvé le club". Ni vu ni connu.

Des noms ronflants : Salif Keita, Moravcik, Curkovic, Rocheteau, Larqué pour une soirée exceptionnelle. Dans un décor de gala à l'Espace Fauriel, Romeyer & Caïazzo, accompagnés par Christophe Josse, un grand supporter des Verts, ont finalement dignement fêté cette date historique en désignant 12 ambassadeurs du club à vie. Si Domingo, joueur le plus capé de l'histoire des Verts, est décédé durant les derniers jours, Platini et Jacquet manquent aussi à l'appel mais sont tout de même nommés ambassadeurs. Le premier ambassadeur présent est Rachid Mekhloufi, considéré comme un des meilleurs algériens à avoir jouer en France. Il sera suivi par Herbin, emblématique entraîneur en 76, puis Revelli, meilleur buteur de l'histoire des Verts. Enfin, d'autres noms illustres tels que Bereta, Larqué, Salif Keita, Curkovic, Rocheteau, Moravcik et l'actuel capitaine Loic Perrin. On notera forcément l'absence de l'idole Jérémie Janot.

Revelli : "On pleure deux fois à Sainté. Quand on arrive, et quand on part."

Enfin, pour clore en beauté la soirée, il fallait évidemment dévoiler les nouveaux maillots des hommes du Forez pour la saison à venir. C'est chose faite, aux alentours de 21h30. Un maillot Home simple, avec un joli col, sobre. Un maillot Away plus fantaisiste, avec l'apparition de griffes sur le côté droit. On regrettera cependant le changement d'apparence du sponsor. Ce gros W rouge gâche un peu l'ensemble. Des maillots simples, pour faire court.

    

Quid du mercato ?

Si le dossier Aubameyang n'avance pas et commence à faire s'impatienter les supporters stéphanois, Galtier a tenu à confirmer en conférence de presse un véritable intérêt pour le toulousain Tabanou, qui devrait s'engager sous la tunique Verte d'ici quelques jours. De plus, Valette, un portier formé à Montpellier, était à l'essai aujourd'hui dans le groupe stéphanois qui a repris l'entraînement. Romeyer a confirmé les récentes rumeurs qui annoncaient une "recrue pour la fin de la semaine". Le nom n'a pas encore filtré. Dans un registre moins officiel, Moravcik, légende Verte, a annoncé avoir découvert une pépite slovaque. Peut-être un futur joueur stéphanois ?

En bref, une journée pas comme les autres dans la région Rhône-Alpes. On appréciera.