Saint-Etienne à la relance contre Lorient

Défait lors des deux dernières journées de Ligue 1, Saint-Etienne se déplace ce samedi chez sa bête noire lorientaise pour se relancer. Présentation d'une rencontre entre deux équipes timorées.

Saint-Etienne à la relance contre Lorient
Saint-Etienne à la relance contre Lorient ©asse.fr
FC Lorient
AS St-Etienne I 17H00

Timide, insipide, impuissante offensivement, nous avions quitté une équipe stéphanoise en pleine crise identitaire avant la seconde trêve internationale. Logiquement battus par Marseille puis face à Toulouse à Geoffroy-Guicard, les coéquipiers de Perrin avaient affiché de sérieux lacunes techniques et un manque concret de créativité en phases offensives. Le moment est venu pour l'ASSE d'insuffler une nouvelle dynamique en se déplaçant chez une équipe lorientaise également en difficulté.

Savoir concrétiser la possession

Saint-Etienne a souvent le ballon cette saison. La force du 4-3-3 aligné par Christophe Galtier, c'est sa capacité à contrôler le milieu de terrain, à perforer les adversaires dans l'axe, pour ensuite mieux exploser sur les côtés. Mais le souci est le manque de percussion, de folie et de rythme dans les 30 derniers mètres adverses. Si Lemoine, Clément ou Cohade sont de bons joueurs de ballon, ce ne sont pas des créateurs qui vont suivre les attaques et soutenir une pointe qui se retrouve alors souvent isolée dans la surface, qu'elle se nomme Erding ou Ricky Van Wolfswinkel. Pour pallier à ce problème, l'ASSE devrait ainsi évoluer en 4-2-3-1 ce samedi avec Benjamin Corgnet en soutien de l'attaquant hollandais. Son rôle sera alors prépondérant dans la construction et la concrétisation d'une potentielle domination territoriale stéphanoise. Sur les côtés, Hamouma et l'ancien lorientais Monnet-Paquet devront quant à eux apporter de la vitesse sur les côtés pour perforer un bloc merlus qui pourrait défendre bas. A Saint-Etienne de faire le jeu...

Lorient, envers et contre tous

Face à cela, le FCL évoluera dans son classique 4-4-2. Pour compenser une supériorité stéphanoise annoncée dans l'axe, Abdullah et Coutadeur auront alors la charge de contenir Benjamin Corgnet dans l'entrejeu pour couper toutes les relations entre les milieux stéphanois et leur pointe, esseulant ainsi Ricky entre Lautoa et Lamine Koné. Mostefa pourrait également occuper ce rôle et apporter du sang frais dans cette zone du jeu en cours de rencontre. Sur les côtés, Jouffre et Sunu devraient chercher à fermer les couloirs à Tabanou et Clerc pour mieux protéger leurs arrières latéraux des percées de Monnet-Paquet et Hamouma. Enfin, Diallo et Jeannot devraient faire le premier travail de pressing en jouant dans la zone de Clément et Lemoine pour ralentir la relance stéphanoise et permettre le replacement de leur coéquipier dans leur moitié de terrain.

Forcer Saint-Etienne à prendre des risques

L'idée globale des hommes de Ripoll sera donc de défendre à mi-hauteur, de fermer chaque espace aux stéphanois pour les faire sortir. Obliger l'ASSE à jouer haut, à impliquer le plus d'individualités dans les phases offensives pour ensuite mieux profiter des espaces en contre, voilà le plan des Merlus. Avec des profils puissants et rapides comme Sunu et Diallo devant, Lorient cherchera alors à mettre du rythme en phase offensive, avec notamment l'idée de passer dans le dos de Théophile-Catherine et Tabanou. Sur le côté droit, Jouffre devrait également rentrer sur son pied gauche pour acculer les stéphanois dans l'axe et gêner le duo Lemoine - Clément. Enfin, Jeannot se chargera de bousculer Bayal et Perrin en jouant dans la profondeur et en se déplaçant vers le but. Entre des milieux qui chercheront à faire avancer la première ligne défensive stéphanoise et des attaques qui viseront à faire reculer la seconde, le plan est clair pour les lorientais : étirer le bloc défensif vert pour mieux mettre en évidence ses failles. Les merlus devront faire preuve de lucidité dans leurs déplacements et de générosité pour parvenir à mettre en place ce projet.

Les composition probables : 

FC Lorient : Lecomte - Gassama, L.Koné, Lautoa, Guerreiro - Jouffre (ou Lavigne), Abdullah, Coutadeur, Sunu - Diallo, Jeannot.

AS Saint-Etienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Bayal, Perrin, Tabanou - Lemoine, Clément - Hamouma (ou Gradel), Corgnet, Monnet-Paquet - Van Wolfswinkel.

Rendez-vous donc à 17h00 ce samedi pour une partie intense et disputée sur le papier. Avec deux plans de jeu différents, ces deux équipes pourraient nous offrir une rencontre ouverte et haletante avec le but de convaincre et de lancer une nouvelle série de résultats positifs.