CdF: Saint-Etienne passe sans trop briller

Dans le cadre des 8emes de finale de la Coupe de France, l'AS Saint-Etienne se déplaçait au stade Jean Bouin afin d'affronter le Red Star FC (National) (1-2)

CdF: Saint-Etienne passe sans trop briller
Mevlut Erding au duel face à 2 Audoniens
Red Star FC
1 2
AS Saint-Etienne
Red Star FC: Allain - Marie, Allegro, Cros, Ielsch - Da Cruz, Makhedjouf - Beziouen (Belvito 84'), Sliti (Lefaix 72'), Hergault - Bouazza (Kanté 85')
AS Saint-Etienne: Ruffier - Théophile, Baysse, Perrin, Tabanou - Clément, Nguemo - Hamouma (Karamoko 87'), Mollo, v. Wolfswinkel (Bamba 72'), Erding
SCORE: 18' 0-1 Van Wolfswinkel, 29' 1-1 Bouazza, 79' 1-2 Cros CSC

C'est sur une pelouse en piteux état que s'affrontaient les 2 équipes. On devrait donc s'attendre à ce que le jeu des 2 formations ne se développe pas à son meilleur niveau. Ce sont les locaux qui se signalent en premier dans cette partie en jouant simplement sans se précipiter tandis que les stéphanois se montrent plutôt observateurs. En effet les Audoniens sont dangereux notamment sur coup de pied arrêté, Ruffier sauvera les siens par 2 fois (6',13') alors qu'en parallèle Allain imitera le portier stéphanois d'une superbe manchette (14'). Ce n'est sans compter sur Van Wolfswinkel qui répliquera en ouvrant la marque (18', 0-1) sur un coup franc tiré par Mollo, le buteur stéphanois détournera le ballon du bout du pied profitant d'une sortie hasardeuse d'Allain.

Le Red Star devra poursuivre la rencontre sans Ielsch, sanctionné d'un carton rouge après un tacle par derrière sur l'attaquant néerlandais (25'). Cependant cela ne freinera pas les joueurs de Sébastien Robert qui égaliseront à la 29eme minute par Bouazza (1-1).  Et les joueurs du Red Star n'en restent pas là: à la 34eme minute de jeu, ce même Bouazza, lancé par Sliti, esquive Perrin et devance la sortie de Ruffier, le ballon passera finalement au dessus. 

Le club de la capitale fait forte impression en cette première période, ne se laissant pas intimider par des stéphanois beaucoup trop fébriles. Le carton rouge aurait pu donner l'occasion aux verts de faire le break mais cela a au contraire donner la force aux Audoniens de revenir au score.

En seconde période, les verts reviennent avec de nouvelles intentions à l'image de ce centre de Van Wolfswinkel offert à Erding, mais le ballon terminera au dessus de la cage d'Allain (49'). N'Guemo imitera son coéquipier turc quelques minutes plus tard (52') en feintant son geste et en se reprenant du pied gauche, le portier parisien captera le cuir. Décidément la paire Van Wolfswinkel/Erding paraît plus qu'à son aise avec ce décalage du néerlandais que reprend Erding, mais celui-ci bute sur Allain. Les stéphanois sont revenu avec de meilleurs intentions, en 10 minutes de jeu ils auront plus montrer offensivement que pendant toute la première période, d'autant plus qu'ils détiennent toujours la supériorité numérique. Il va falloir maintenant que leurs efforts paient... C'est ensuite Hamouma qui, servi par Mollo, tentera sa chance mais Allain aura le dernier mot en détournant sa frappe (62').

Pas mal de déchets techniques à signaler cependant, notamment dûs au mauvais état de la pelouse. Ce n'est qu'à la 79eme minute que les verts se donneront un peu de répit en reprenant l'avantage dans la partie avec un but contre-son-camp de Cros, formé à l'ASSE (1-2).  Il va falloir maintenant tenir jusqu'au bout, garder ce but d'avance afin de se qualifier pour les 1/4 tout en restant solide défensivement. Chose faite, puisque les 2 minutes de temps additionnel n'y changeront rien. Les verts se qualifient sans pour autant briller face à des Audoniens qui se sont montrés exemplaires tout au long de la partie.