Football Club Sochaux-Montbéliard, le maintien en priorité

Après deux longues années de grande frayeur dans le Doubs et plusieurs maintiens établis à l'arrachée (15èmes de Ligue 1 en 2012/2013, 14èmes en 2011/2012), le FC Sochaux a décidé de se rassurer le plus vite possible et passer un championnat plus serein au fil des journées. Les hommes d'Éric Hély ont gardé sensiblement le même groupe pour travailler en continuité par rapport à l'excellente fin de saison du club doubiste. Sochaux a décidé de tout mettre en oeuvre pour réaliser un excellent début de championnat 2013/2014 qui débute du côté d'Annecy. Analyse

Football Club Sochaux-Montbéliard, le maintien en priorité
Les Sochaliens tout sourires lors du rassemblement des abonnés ce mardi (photo fcsochaux.fr)

 

66 saisons, un record historique dans le championnat de France. C'est celui détenu par le FC Sochaux-Montbéliard pour l'exercice 2013/2014. Un record qui a eu très chaud ces dernières années mais qui est toujours en constante progression malgré plusieurs frayeurs. Jean-Pierre Peugeot, créateur du club en 1928 aurait-il pensé que son club serait encore là au jour d'aujourd'hui avec un record de saisons inégalé ? Le FCSM a une éthique dans le championnat de France et se doit de la préserver. Laurent Pernet, remplaçant d'Alexandre Lacombe depuis début mai a réussi son pari à faire terminer son club au dessus de la ligne de flottaison après une saison éprouvante. Désormais, le club en a marre de jouer les derniers rôles. Le président Pernet, qui ne vient pas faire de la figuration a posé des objectifs concrets sur la table dans le seul but de faire revivre à ses supporters le droit de rêver, mais cette maneuvre peut prendre du temps. Le métier de président n'est pas si facile dixit le boss il y a quelques jours. Le seul objectif pour l'instant, c'est que le FCSM empoche son maintien rapidement, après le club pourra parler d'ambitions.

Laurent Pernet en pleine conférence de presse lors de sa préparation en mai 2013 (source le Pays)Effectif allégé et primes en début de saison

Pour cela, le président et Alain Cordier (directeur de la SASP- société anonyme sportive professionnelle) ont décidé d'alléger l'effectif et de passer de 32 joueurs à 24 en augmentant le niveau moyen de chaque joueur pour devenir compétitifs tout en faisant jouer le plus de monde possible car beaucoup de joueurs professionnels se retrouvaient à jouer avec la CFA les week-ends. L'opération n'a pas encore été finalisée . Le FCSM compte encore 28 joueurs dans son effectif professionnel ce qui ne concorde pas avec les chiffres dévoilés il y a quelques mois. Pour éviter la même déconvenue qu'en saison dernière, la direction a décidé d'augmenter les primes de matchs en cas de victoire du FCSM lors des cinq premières rencontres de Ligue 1 ce qui pourrait mettre dans le bain plus rapidement les joueurs sochaliens. 

Des matchs amicaux décevants

Les matchs de préparation du FCSM se sont avérés moroses et pas très encourageants (1v,3n,2d) avec notamment une claque face à Dijon (0-4) et une déconvenue face au FC Lorient (0-1). Une victoire à noter face au SR Colmar (2-0) et trois nuls face à Nancy (1-1), Auxerre (0-0) et Reims (0-0). Trois buts marqués pour six encaissés, pas génial pour un club de Ligue 1. Mais le FCSM a déjà connu de mauvais matchs de préparation comme en 2010, résultat ils finissaient 5èmes en fin de saison avec une place en coupe d'Europe a la clé. Pour le plus récent, Sochaux avait fait un quasi sans faute en amical lors de la saison précédente. Par la suite, ils ont perdu leurs cinq premières rencontres en championnat.

Un mercato calme qui pourrait se décanter

Julien Faussurier, seule recrue du FCSM pour le moment (photo fcsochaux.fr)

Le FC Sochaux compte pour le moment une seule recrue en la personne de Julien Faussurier en provenance de Troyes pour pallier un éventuel départ de Sébastien Corchia... qui est encore présent au jour d'aujourd'hui au sein de l'effectif doubiste. En effet, le mercato de Sochaux est très calme comme la plupart des clubs de Ligue 1, mais il pourrait vite s'accélérer d'ici le 2 septembre. Razak Boukari, ancien joueur du RC Lens et du Stade Rennais jouant actuellement à Wolverampton qui vient de descendre en D3 anglaise a donné son accord aux dirigeants pour un prêt sans option d'achat. Le joueur devrait arriver du côté de Bonal dans les jours qui viennent.

Giovanni Sio devrait revenir au FC Sochaux d'ici le 31 août. Le joueur ne parvient toujours pas à s'intégrer du côté Wolsburg qui l'avait prêté pour une durée de six mois l'hiver dernier. L'attaquant a également déclaré sa flamme a plusieurs reprises dans les médias, mais  ce serait un problème d'argent qui bloquerait l'international Ivoirien en Allemagne. Sochaux ne voudrait pas verser 1 million d'euros supplémentaire pour le recruter définitivement (Wolfsburg  demande 3 millions et Sochaux n'en donne que 2). Un mercato qui commence à s'animer, le FC Sochaux pourrait enrôler Johan Martial (Brest) pour lequel les négociations bloquent avec le Stade Rennais. Affaire à suivre...

Côté départs, Vincent Nogueira est en instance de quitter le club tout comme Sloan Privat mais ils sont toujours sochaliens tout comme Ryad Boudebouz qui n'a reçu aucune offre d'un club quelconque. Rafaël Dias lui a prolongé son contrat et Abdoul Razzagui Camara est revenu de son prêt au PAOK Salonique. Ishmaël Yartey s'est vu prêté à Sion. Yassin Mikari (MIL-Lucerne) , Frédéric Duplus (DEF-Zulte Waregem), Didier Ovono (GAR-sans club) et King Osanga (ATT-White Star Bruxelles) sont quant à eux partis cet été. Omar Daf en fin de carrière est maintenant  adjoint d'Éric Hély. 

"Sochaux est dans mon cœur, et je veux y retourner !"  Giovanni Sio

(aperçu en vacances avec un maillot du FCSM Source: Giovanni Sio - Officiel)

La signature de nouveaux joueurs professionnels, une seconde façon de recruter au FC Sochaux

Lionel Zouma (à gauche) et Joachim Eickmayer (à droite) pourraient bien être les surprises de la saison du FCSM.

A défaut de dépenser de l'argent à gogo, le FC Sochaux se repose essentiellement sur la formation de jeunes joueurs pour continuer sur leur dynamique. La formation sochalienne, récompensée du meilleur centre formation de France en 2012 et d'une seconde place en 2013 ont tout intérêt à faire signer professionnels de futurs talents à l'image d'un Marvin Martin , Ryad Boudebouz, Mathieu Peybernes ou encore un Joseph Lopy qui ont éclôt ces dernières saisons. Cette saison trois joueurs ont signé professionnels cet été, il s'agit de Lionel Zouma (19 ans, défenseur central), Joachim Eickmayer (20 ans, milieu polyvalent) en photo ci-dessus et Christophe Hérelle qui a immédiatement été prêté au SR Colmar pour avoir du temps de jeu. Ces nouveaux joueurs purs produit maison pourraient faire les beaux jours du FCSM cette saison et les années à venir.

Un mot sur l'entraîneur: Éric Hély

Toujours un peu réservé quand il parle devant les médias, Hély connait par coeur son effectif car il les a tous formés pour la plupart. Héros de tout un peuple il y a deux ans quand il prenait la place de Mécha Bazdarevic, le coach a moins convaincu cette saison mais il a toujours gardé son calme, une sérénité qui ne rassure pas forcément. En tous les cas il enchaîne sa deuxième saison pleine avec le FCSM, en espérant qu'il arrive au bout et qu'il nous surprenne autant niveau caractériel que sportif. Ce fin tacticien a les moyens de donner un élan nouveau à Sochaux.

Les joueurs à suivre

Simon Pouplin: élu meilleur joueur du FCSM la saison dernière. Pouplin a gagné sa place la saison dernière à Geoffroy Guichard (0-1) à l'instar de Pierrick Cros, jeune gardien talentueux qui a gagné le banc. Auteur d'un match exceptionnel face à Saint-Etienne, Pouplin a su s'imposer et soulager sa défense dans les moments les plus difficiles du FC Sochaux. Ce joueur sera à suivre plus attentivement cette saison où il pourrait définitivement être un pilier de l'effectif. 

Mathieu Peybernes: Grand espoir du football français, Mathieu Peybernes a avoué vouloir grandir et gagner en maturité. Suite à une saison correcte palliée de blessures, Peybernes a soif de titularisation et veut s'imposer durablement au sein de la défense sochalienne. À 22 ans, le défenseur central a de l'ambition et de l'énergie à revendre.

Thierry Doubaï: Arrivé en transfert définitif en début de saison dernière après un prêt de l'Udinese hiver 2011, Doubaï, plutôt milieu défensif avait marqué 3 buts en 3 rencontres en début de saison avant de prendre un gros coup sur la tête suite à une blessure longue durée aux ligaments croisés du genou droit. Solide défensivement et capable d'être adroit dans la finition, le milieu de terrain a toutes les qualités pour amener le FCSM au meilleur de sa forme. Son envie et son style de jeu fait de lui un joueur à suivre de près. 

Joseph Lopy: Révélation au milieu de terrain, Lopy peut envisager d'être titulaire dans l'équipe type du FCSM pour cette nouvelle saison. Sa constance et sa jeunesse fougueuse fait du bien dans l'entre-jeu sochalien. Il peut postuler fortement à être l'un des joueurs phares cette saison. 

Sanjin Prciç: Inconnu du grand public, l'international espoir bosnien veut prouver. Avec aucune titularisation en Ligue 1 à son actif et une longue blessure après des matchs amicaux convaincants la saison dernière, Prciç veut jouer dans l'élite. À seulement 19 ans, sa technicité et sa vision du jeu pourrait en faire peur plus d'un. Certains l'appellent déjà le futur Marvin Martin, à lui de prouver son talent cette saison-ci. 

Cédric Bakambu: Auteur de 8 buts la saison dernière, Bakambu veut toujours plus. Lui qui a toujours faim de ballons, l'attaquant peut se permettre d'atteindre la barre fatidique des 10 buts au terme de la saison. Pur produit de la maison sochalienne, les dirigeants compte sur lui pour être à la finition. 

Édouard Butin: Formé au FCSM, Butin n'a pas encore montré son vrai potentiel souvent gâché par des blessures à répétition. Principal acteur du maintien du FCSM lors de la saison 2011/2012, l'attaquant avait déchaîné les foules et devenait l'attaquant numéro 1 du club. Mais suite à sa blessure impressionnante face à Hugo Lloris face à Lyon fin décembre 2012 Butin n'a pu jouer que 5 rencontres officielles en Ligue 1 (avec un but marqué lors de Sochaux 1-2 Saint-Étienne) avec un genou défectueux. Maintenant tout va mieux, il lui manque plus qu'à revenir à son plus haut niveau.

Les quatre premières rencontres du FCSM en championnat

Va à Annecy le 10/08/2013 pour affronter Évian à 21H.

Reçoit Lyon le 16/08/2013 à 20H30.

Va à Montpellier le 24/08/2013 à 20H.

Reçoit Ajaccio le 31/08/2013 à 20H.

Équipe type