Hervé Renard, quel scénariste !

L'ancien sélectionneur de la Zambie, actuellement entraîneur de Sochaux s'est mis en scène ce samedi soir avant de remporter son premier match (2-1) dans le Doubs et de conclure sur une émouvante déclaration.

Hervé Renard, quel scénariste !
©Fabien Lemontey
Sochaux
2 1
Rennes
Sochaux: Cédric Bakambu (min. 18, sur penalty puis min. 71).
Rennes: Romain Alessandrini (min. 41, sur penalty)
ARBITRE: Mickaël Lesage. Avertissements : Sébastien Corchia (min. 33) pour Sochaux. Romain Alessandrini (min. 28) pour Rennes.
ÈVÉNEMENTS: 19ème journée de Ligue 1.

Moteurs. Ca tourne. Action. Hervé Renard, l'homme à la chemise blanche a joué ce soir un rôle de premier plan. Avec un scénario réglé à la lettre, et un synopsis plus qu'attrayant pour lui. Celui qui est arrivé en remplacement d'Eric Hély a remporté ce soir son premier match sous les couleurs Doubistes (2-1 face à Rennes). Mais le scénario aurait pû tourner au drâme. Tout d'abord, il a rencontré une poignée de supporters mécontants avant de voir des banderoles dans les tribunes écrites d'un humour jaune. Puis il a vu ses 11 acteurs sur la pelouse se démener corps et âme pour espérer un inespéré maintien. Il les a alors vu aller chercher avec les tripes une victoire 2-1 alors que Rennes a mené toute la seconde période. Il a vu cette victoire lui permettant ainsi qu'à son club d'espérer des jours meilleurs et de passer la trêve hivernale avec moins de soucis. Renard a ensuite craqué au micro de beIN Sport, trop fier de ses joueurs. Et le film est devenu espoir. Coupez. Clap de fin.

Sa réaction (au micro de beIN Sport) :

"Ça a été difficile. Mais tout le sera jusqu’au bout. C’est important d’y croire. Je veux dire un grand merci à toute l’équipe. Mention spécial à Bakambu qui a fait la différence tout seul offensivement. C’est une victoire avec le cœur et cela prouve qu’on ne lâchera pas. Mais il a manqué des choses dans le contenu… La mission sera dure mais si on dit que c’est possible pour Valenciennes, c’est aussi possible pour Sochaux. Le Mercato ? Ce n’est pas facile financièrement donc on cherche des prêts. Je suis persuadé qu’on va avoir des bons joueurs qui vont venir."

Autres réactions :

Cédric Bakambu (FC Sochaux Montbélliard) : "La victoire a mis du temps à se concrétiser, mais nous nous sommes battus. On avait les ingrédients pour gagner sur certains matches mais il nous manquait un brin de réussite. Nous l’avons eu ce soir. On ne regarde pas trop les autres car le maintien passera par nos performances, notamment à domicile."

Julien Faussurier (FC Sochaux Montbélliard) : "Pour une fois, nos efforts ont été récompensés. On a le sentiment d’avoir couru pour quelque chose. Tous les ingrédients étaient réunis pour gagner. Notre situation est compliquée mais il faudra faire avec nous."

Philippe Montanier (entraîneur du Stade Rennais FC) : "Donner mon sentiment ? Ce serait trop méchant. Disons que j’ai de la frustration plus que de la déception.  J’attendais un match d’un autre niveau et on a ce qu’on mérite. Nous démarrons plutôt bien la deuxième mi-temps, mais ça a été insuffisant car on ne concrétise pas les quelques actions que l’on se procure."