FCSM : Un (nouveau) point de perdu (2-1)

Les sochaliens jouaient au stade des Costières de Nîmes pour espérer "recoller" au groupe de tête et au podium de Ligue 2 (à 1 points). Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour les doubistes bougés par des Nîmois tout au long de la partie. Le capitaine du Nîmes Olympique -Nouri- qui a douché le FCSM sur le fil (2-1).

FCSM : Un (nouveau) point de perdu (2-1)
Kharja et Collaço (Bruno) impuissants face aux nîmois ce soir. (source photo : http://www.fcsochaux.fr)
Nîmes Olympique
2 1
FC Sochaux Montbéliard
Nîmes Olympique: MICHEL, CORDOVAL, HAREK, MARIN, BARRILLON, PARPEIX (AZOUNI 75'), ROBAIL (VLACHODIMOS 72'), HSISSANE, MENDY, NOURI (c), KOURA (OMRANI 86')
FC Sochaux Montbéliard: PELÉ, COLLAÇO, FAUSSURIER (c), MIGNOT (GIBAUD 79'), VIVIAN, ROUSSILLON (HABRAN 86'), LOPY, KHARJA, ILAIMAHARITRA, SAO, TOKO EKAMBI.
SCORE: 1-0 Mendy 48' 1-1 Toko Ekambi 68' 2-1 Nouri 90'+3.
ARBITRE: M. Aubin Jaune : Vivian, Mignot et Habran (FCSM) Barrillon, Nouri (Nîmes)
ÈVÉNEMENTS: 25ème Journée de Ligue 2 Stade des Costières, Nîmes Environ 5000 spectateurs Pelouse en mauvaise état

Les sochaliens organisés en traditionnel 4-2-3-1 mais avec une ligne d'attaque inédite composée de Collaço sur l'aile gauche, Sao à droite, le buteur Toko Ekambi en pointe avec Kharja en soutien n'ont pas réussi à faire déjouer les nîmois qui évoluient dans un 4-4-2.

Le FCSM aurait pû revenir à un petit point du podium en cas de victoire ce soir face à Nîmes mais le temps additionnel a été fatal aux franc-comtois !

Pourtant les dix premières minutes laissaient plutôt présager un bon résultat... En  effet avec un bon pressing notamment de Kharja qui a joué en 10 (et a réalisé une meilleure performance que ses sorties précédentes) et de bons placements.

Les sochaliens se procurent les premières occasions et coups de pied arrétés de la partie, Collaço a été très remuant sur son côté gauche mais en vain.

Puis à partir du quart d'heure de jeu, les nîmois ont repris la possession du ballon et ont eu les occasions les plus franches de cette première mi-temps ; le jeune Mendy prété par Monaco cadre sa frappe en pivot à la 18', quelques minutes plus tard, Robail rate complétement sa volée...

Par la suite, le jeu a été coupé, haché de part et d'autre. Un éclair est parvenu à la demi heure de jeu par l'intermédiaire du brésilien Collaço qui après une bonne récupération de Kharja voit sa frappe bien détournée par le portier nîmois Michel qui s'est couché sur la pelouse du Stade des Costières en (très) mauvais état. Mendy a une nouvelle fois pris le dessus sur la défense sochalienne à la 38ème minute mais sa frappe du droit est trop écrasée, Pelé stoppe facilement le cuir.

Une dernière belle frappe instantanée de Hsissane à la 44' détournée en corner par Pelé ne change pas le score de ce match à la mi-temps (0-0).

A la reprise le FCSM est bousculé d'entrée de jeu avec le premier but de Mendy sous les couleurs de Nîmes en L2, en effet Robail adresse un bon centre à Mendy qui coupe bien la trajectoire du ballon et devance Mignot, 1-0 pour le Nîmes Olympique.

Le match est ensuite bien maîtrisé par les sudistes mais après un bon travail de Sao (en difficulté sur le match) qui décoche une frappe qui heurte la barre de Michel, Karl Toko Ekambi en renard des surfaces reprend le ballon qui a rebondi et égalise de la tête un peu contre le cours du jeu 1-1 à la 68'.

Les sochaliens revigorés par l'égalisation se procurent quelques occasions : frappe de Toko Ekambi à la 84' et une deux entre Lopy et Toko Ekambi à la 89'.

Puis le quatrième arbitre annonce 4 minutes de temps additionnel, à 2 minutes de la fin de la partie Kharja n'est pas loin de couper un centre de Toko Ekambi mais rate le ballon de peu... De l'autre côté du terrain ça joue vite Nouri marque du plat du pied après un centre sur la droite et crucifie les sochaliens en offrant la victoire au Nîmes Olympique au bout du temps additionnel.

Les sochaliens perdent un (nouveau) point pour la course à la montée en Ligue 1 alors que le nombre de candidats pour les 3 places augmente (seulement 7 points d'écart entre Brest 2ème et Nîmes nouveau 10ème). Le FC Sochaux est désormais à 4 points du podium avant de se déplacer à Brest pour un enjeu qui s'annonce crucial.