FC Sochaux : une défaite malgré l'envie (0-1)

Une semaine après la déroute subie en Corse face au Gazélec Ajaccio les sochaliens recevaient les havrais. Pour espérer continuer croire au maintien les doubistes se devaient de l'emporter, chose ratée puisque le FCSM a perdu dans le temps additionnel...

FC Sochaux : une défaite malgré l'envie (0-1)
Guerbert : son entrée en jeu n'aura pas changé le cours du match... Source Photo : http://www.fcsochaux.fr
FC Sochaux Montbéliard
0 1
Le Havre AC
FC Sochaux Montbéliard: PELÉ, ROUSSILLON, MIGNOT, VIVIAN, GIBAUD, FAUSSURIER, TARDIEU, KHARJA, BÉRENGUER, BUTIN (c), TOKO EKAMBI.
Le Havre AC: DIALLO, TOURÉ, FORTES, CHEBAKE, LE MARCHAND (c), MENDY, FONTAINE, BONNET, LE BIHAN,MALFLEURY, MENDES.
SCORE: 0-1 Le Bihan 90'+1
ARBITRE: Monsieur BATTA
ÈVÉNEMENTS: Match comptant pour la 33ème journée de Ligue 2. Stade Auguste Bonal, environ 13 500 spectateurs.

Le match :

Dès le début du match, les sochaliens se trouvent très entreprenants offensivement. A la première minute de jeu après un bon une deux venu de la gauche, Kharja n'est pas loin de reprendre le ballon mais heurte le portier havrais Diallo... Dans la foulée nouvelle frayeur pour les visiteurs, après un coup de pied arrêté, Faussurier ne peut reprendre et couper parfaitement le ballon. Diallo cède finalement sa place à l'ancien Boulonnais Gurtner.

Les sochaliens ont réalisé une bonne entame de match qui se poursuit par les frappes de Kharja mais surtout de Butin (12') qui plein axe voit sa frappe passer à quelques centimètres du poteau gauche  havrais...

Les locaux ont également eu de nombreux corners mais les têtes de Mignot, Vivian n'ont pas trouvé le cadre.

Les havrais laissent beaucoup d'espaces et ne se procurent que quelques occasions par l'intermédiaire de Le Bihan avec son coup franc à l'entrée de la surface de réparation, sa tentative contourne le mur jaune et bleu avant de trouver la belle parade de Pelé qui veillait sur la gauche de son but.

La minute de temps additionnel ne changera pas le score à la mi-temps, malgré une nette domination sochalienne le score est nul et vierge. Les havrais frileux en attaque se montre toutefois dangeureux sur les contres joués rapidement.

Au retour des vestiaires le HAC montre un autre visage, en effet un sochalien dégage le ballon en catastrophe (Tardieu ?) et sauve les lionceaux...

Puis nouveau coup dur pour les havrais avec la blessure de Joseph Mendes, Camboa le remplacera dans la foulée...

A la 55ème minute de jeu Bérenguer tente en solo de s'infiltrer dans la surface adverse, sa frappe est contrée au dernier moment par la défense havraise.

A l'heure de jeu, Pelé doit intervenir en sortant dans les pieds de Malfleury ! Il sauve certainement le club à ce moment de la partie...

Le meilleur buteur sochalien Karl Toko Ekambi (4 buts en Ligue 2) a aussi tenté de loin mais sans réussite. La réussite ce qui a énormément manqué aux doubistes dans cette rencontre.

Un quart d'heure avant la fin du match le capitaine havrais vient à son tour sortir sur blessure... Les havrais ont effectué leurs changements sur des blessures et non sur des choix...

Les espaces s'ouvrent de plus en plus de part et d'autre, Butin tente de reprendre un centre de pivot mais voit sa tentative passer largement au dessus de la cage havraise 85'. Puis l'ancien dijonnais Thomas Guerbert manque l'immanquable, seul face au but (presque) vide il ouvre trop son pied droit et voit sa frappe passer à côté du but. L'occasion ratée de trop pour les sochaliens qui vont s'exposer et se faire contrer à la 90'+1, en effet après un centre venu de la gauche, Le Bihan (meilleur buteur de L2) vient fusiller et crucifier Pelé à bout portant...

Les 4 minutes de temps additionnel ne vont pas bousculer le sort du match et M. Batta met un terme à cette partie, Le Havre opportuniste l'emporte finalement 1-0 au stade Bonal, les chances sochaliennes d'évoluer en L1 l'an prochain se réduisent...