FC Sochaux - Dijon FCO (0-1) : Des sochaliens peu chanceux...

Dans le cadre de la 8ème journée de Ligue 2, le FC Sochaux recevait le Dijon FCO. Malgré une bonne première mi-temps, Sochaux, manquant cruellement de réalisme s'incline finalement 1-0. Les dijonnais prennent la tête du championnat, Sochaux reste englué à la zone rouge et plonge à la 19ème place... Vavel s'est rendu au Stade Bonal pour vous décrypter ce match.

FC Sochaux - Dijon FCO (0-1) : Des sochaliens peu chanceux...
FC Sochaux - Dijon FCO (0-1)Les joueurs sur le terrain quelques secondes avant le coup d'envoi
FC Sochaux
0 1
Dijon FCO
FC Sochaux: WERNER ; SENZEMBA ; TEIKEU ; ONGUÉNÉ ; FAUSSURIER ; TARDIEU ; RAMARÉ (c) ; ILAIMAHARITRA (GUERBERT 70') ; MARTIN ; CISSÉ (SAO 58') ; THURAM (CACERES 84').
Dijon FCO: REYNET ; SOUQUET ; BERNARD ; JULLIEN ; VARRAULT (c) ; SAMMARITANO ; BENET (AMALFITANO 60') ; GASTIEN ; NGOYI (MARIE 70') ; TAVARES ; THIAM (BELA 46')
SCORE: 0-1, SAMMARITANO 63'
ARBITRE: Arbitrage de Monsieur BATTA
ÈVÉNEMENTS: Stade Auguste Bonal, match comptant pour la 8ème journée de L2, environ 6700 spectateurs.

Dans un petit "derby" de l'Est les Doubistes et Côte-d'Oriens se retrouvaient au Stade Bonal pour le compte de la 8ème journée de Ligue 2. Sochaux étant en grande difficulté en ce début de saison, les dirigeants ont viré il y a peu le désormais ex-entraineur Olivier Echouafni. De son côté, le DFCO marche sur l'eau en championnat, avec notamment une belle place de dauphin.

 

Une première mi-temps de qualité pour le FCSM

Le FC Sochaux fort de son match nul sur la pelouse du Red Star (0-0) avait pour objectif de renouer avec la victoire devant son public. C'est donc tout naturellement les sochaliens qui prennent le contrôle du ballon et donc du match en ce début de match. Les premières incursions sochaliennes arrivent très tôt dans la partie avec notamment une belle frappe de Marcus Thuram (fils de Lilian Thuram, champion du monde en 1998 et d'Europe en 2000 avec les bleus). Sa frappe est stoppée sans problème par l'ancien portier de Lorient à savoir Baptiste Reynet. Peu avant l'heure de jeu c'est au tour de Sékou Cissé de se distinguer pour le FCSM. Sur son côté gauche, il déborde, provoque et frappe... sa tentative est repoussée par le poteau. Martin tenta également sa chance d'une lourde frappe, mais Reynet veille et boxe le cuir.

Côté dijonnais Thiam aurait pu profiter d'une glissade d'Onguéné pour marquer mais Werner était à la parade (35').

A la suite de cette action, Sochaux se réveille par l'intermédiaire de Florian Martin qui trouve la barre transversale après avoir tenté une sorte de ballon piqué.

Dans la foulée, Dijon obtient un corner, le grand défenseur central déjà auteur de plusieurs buts en L2 cette saison Jullien monte placer sa tête, il frappe le cuir, sa tentative frôle la lucarne gauche du but de Werner. Sochaux a eu très chaud.

Monsieur Batta renvoie tout le monde aux vestiaires sur un score de parité 0-0.

 

Deuxième mi-temps : coaching payant pour Olivier Dall'Oglio

L'entraineur dijonnais procède au premier changement de la partie, il fait entrer son numéro 10, Bela et sort Thiam peu en vue lors de cette première mi-temps : c'est le tournant du match.

La différence se fait tout de suite sentir, Bela réveille les sochaliens, part seul, Teikeu se jette en vain, heureusement c'est Werner qui repousse du pied la frappe du milieu offensif dijonnais. Dijon prend alors le contrôle de la seconde mi-temps. Le tendem Daf-Hély fait sortir Cissé (qui a écopé d'un carton jaune) au profit de Sao à l'heure de jeu. Quelques secondes plus tard, Sammaritano oublié par Faussurier au marquage se présente seul face au portier Belge sochalien, ce dernier détourne une nouvelle fois la tentative, c'était le premier avertissement. 5 minutes plus tard, Dijon ouvre le score. Les visiteurs frappent au but, Werner repousse sur son coéquipier, qui surpris, redonne le ballon à... Sammaritano qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans la cage (63').

Le match s'emballe, Senzemba pas assez vif fait faute sur Bela dans surface de réparation. Bien évidemment, M. Batta siffle pénalty, Tavares se charge de le tirer mais voit sa tentative repoussée par Werner qui s'étend bien.

Une dizaine de minutes avant la fin du match c'est au jeune Marcus Thuram de se mettre en évidence. Il part en dribble côté gauche, entre dans la surface et se fait faucher par Varrault. Guerbert entré en jeu à la place de Marco Ilaimaharitra décide de prendre le cuir. Il échoue face à son ancien partenaire (Reynet) qui stoppe le pénalty... Martin sur la gauche reprend mais une nouvelle fois, Reynet détourne ! Daf et Hély décident de faire rentrer Caceres sur le terrain, mais rien n'y changera pas même Guerbert tout seul dans la surface qui fait une tête trop "molle".

Dijon gère la fin du match et l'emporte finalement 1-0. Pas forcément mérité mais Sochaux a manqué de réalisme face au but. Dijon grâce à cette victoire à l'extérieur prend la tête de la Ligue 2, Sochaux plonge à la 19ème place...

Seule note positive pour le club franc comtois, le FCSM a récupéré un esprit d'équipe, un collectif et l'envie de bien faire bref une "vraie" équipe prête à repartir au combat.