Le FCSM arrache le nul

Dans un match peu flamboyant, les doubistes ont tout de même su trouver les ressources pour égaliser en fin de partie au stade Francis Le Basser de Laval. Le FC Sochaux conserve son invincibilité mais n'avance plus...

Le FCSM arrache le nul
Le FCSM arrache le nul. Photo : site officiel du FCSM
Laval
1 1
FC Sochaux
Laval: Hautbois, Mukiele, Appindangoye, Afougou, Perrot, Dembele, Coutadeur, Alla (c), Nsikulu (Bayard 73'), Saint-Louis, Zeoula (N'Diaye 88').
FC Sochaux: Prévot, Alphonse, Onguéné, Teikeu (Ogier 13'), Gibaud, Tardieu, Ramaré (c), Robinet (Honorat 58'), Bérenguer (Karanovic 73'), Martin, Andriatsima.
SCORE: Saint-Louis (58') pour LAVAL ; Andriatsima (90') pour SOCHAUX
ARBITRE: M. Sébastien DESIAGE
ÈVÉNEMENTS: Stade Francis Le Basser de Laval Environ 4500 spectateurs Match comptant pour la 8e journée de L2

Pour le compte de la 8e journée de Ligue 2, Laval recevait le FC Sochaux. Dans la zone rouge, l'équipe locale voulait se rassurer face à des doubistes certes invaincus mais en panne d'efficacité lors des derniers matchs. 

Une première mi-temps terne... avec des sursauts en fin de période

Le début de match est terne pour les deux clubs. Le match est fermé, les deux équipes refusant le jeu et jouant assez bas. En début de première période, Sochaux perd sur blessure son défenseur central camerounais Teikeu qui cède sa place à Ogier. La charnière centrale inédite Teikeu-Onguéné ne reste donc en place qu'une petite douzaine de minutes... Pas simple pour débuter une rencontre déjà catastrophique pour les amateurs de ballon rond.

Seules satisfactions doubistes de ce début de première période ? Prévôt qui monte en puissance match après match et Onguéné qui tient la "baraque" et intercepte des ballons pour faire face aux lacunes de ses coéquipiers. Les seules actions de part et d'autre proviennent d'actions individuelles mais les gardiens ne tremblent pas. Sans doute galvanisé par son but d'exception de vendredi dernier, Florian Martin tente beaucoup, en vain. Les deux blocs ne fonctionnent collectivement. Malgré quelques sursauts en fin de période, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de parité 0-0.

 

Du déchet technique, un but et un nul à l'arraché 

En début de seconde mi-temps, Laval se montre beaucoup plus entreprenant. Les sochaliens reculent et peinent à garder la maîtrise du cuir. A l'heure de jeu, Bérenguer tente de réveiller ses partenaires avec une belle tentative qui frole la lucarne du portier Tango. Quelques instants plus tard, Saint-Louis ouvre la marque de fort belle manière en se libérant du marquage et en trompant Prévôt impuissant. Le jeune avant-centre prêté par l'AS Saint-Etienne marque son second but en L2 avec le club mayennais. Le FCSM tente de réagir par une suite de corners et de tentatives qui ne trouvent pas le cadre. Le jeu sochalien manque de liant, les attaquants sochaliens sont amorphes.

A 20 minutes de la fin du match, Albert Cartier décide de revoir son dispositif. Il décide de passer à un système en 4-4-2 avec deux pointes. Karanovic entre à la place de Bérenguer pourtant l'un des seuls doubistes à pouvoir apporter quelque chose sur le terrain ce soir. L'attaquant prêté du SCO forme la paire avec Faneva Andriatsima. Coaching payant puisque ce dernier en mode renard des surfaces reprend un ballon de Karanovic de la pointe du pied et égalise (90e). L'attaquant malgache permet au FCSM de prendre un bon point après un match compliqué. 

 

Le FC Sochaux reste invaincu depuis le début de la saison mais traîne désormais le pas avec cette série de 4 matchs nuls consécutifs... Le club doubiste reste toutefois à proximité du podium (5e place)  et devra bonifier ce point à domicile en l'emportant face à l'AC Ajaccio vendredi prochain.