Reims gagne et sort de la zone rouge

Le Stade de Reims qui recevait le surprenant promu Angers dans son stade Auguste Delaune s'est imposé sur le score de 2-1. Le club champenois en profite pour sortir de la zone rouge.

Reims gagne et sort de la zone rouge
Reims gagne et sort de la zone rouge. Photo : site officiel du Stade de Reims

Enfin ! Les supporters du Stade de Reims commençaient à désespérer mais après une série de 8 matchs sans victoire, les rémois se sont imposés face au surprenant promu le SCO Angers.

Tout avait pourtant très mal commencé pour le Stade de Reims, les angevins avaient en effet ouvert le score en premier. Au quart d'heure de jeu, après une tête de Capelle bien repoussée par Placide, le portier rémois, Bouka Moutou suit bien la trajectoire du ballon et pousse le ballon au fond des filets à l'inverse de la défense locale complétement passive sur ce but. C'est cruel pour Reims qui avait débuté la partie avec beaucoup d'envie en prenant le controle du match et en se procurant quelques situations dangeureuses avec son duo d'attaquants De Préville - Charbonnier. Pourtant dominé par Reims, c'est Angers qui prend l'avantage de ce match sur sa seule véritable occasion. Le SCO laisse venir les offensives du SDR mais ne résiste pas aux assauts. En effet juste avant la pause c'est Traoré qui égalise pour Reims sur un exploit individuel. Il efface le marquage de son défenseur et place une belle frappe que Letellier ne peut que repousser dans son propre but. C'est mérité pour Reims qui a globalement dominé la rencontre.

A la reprise de la seconde période Olivier Guégan décide de jouer l'offensive Fofana cède sa place à Bangoura, Reims qui jouait avec 5 défenseurs en première mi-temps passe donc à une défense à 4. Coaching payant puisque Charbonnier permet à Reims de prendre l'avantage sur une belle tête lobée sur un coup franc de De Préville. Quelques instants plus tard, Capelle n'est pas loin d'égaliser sur une tête plongeante mais il trouve le petit filet. Angers passe à l'offensive afin de recoller au score. C'est au tour de Thomas Mangani de s'illustrer pour le SCO en tentant une frappe du gauche en direction de la lucarne rémoise. Placide veille au grain et repousse en corner. Le match s'est équilibré avec cette seconde période, cette fois dominée par les angevins. A 20 minutes de la fin du match le Stade de Reims décide de conserver le ballon afin de préserver le score et de presser très haut le SCO. Résultat payant même si Reims a eu quelques frayeurs avec une frappe de Thomas arrêtée par Placide puis le temps additionnel le but refusé de Ndoye pour une faute sur le gardien de but Placide.

C'est la douche froide pour le SCO d'Angers qui, défait, quitte le podium de Ligue 1, en revanche Reims peut souffler et met fin à une série de 8 matchs sans victoire, et sort de la zone rouge.