Toulouse peut faire mieux

En se montrant moins réaliste, Toulouse s'est incliné 2-0 sur la pelouse du Vélodrome.

Toulouse peut faire mieux
Olympique de Marseille
2 0
Toulouse Football Club
Olympique de Marseille: Mandanda; Dja Djédjé (Lemina 76'), Nkoulou, Morel, Mendy; Imbula, Romao; Thauvin (Alessandrini 58'), Payet (Barrada 76'), A. Ayew; Gignac
Toulouse Football Club: Boucher; Yago (Doumbia 51'),Veskovac, Moubandje; Ninkov (Sylla 72'), Regattin, Aguilar, Trejo, Akpa Akpro; Ben Yedder, Braithwaite (Pesić 55')
SCORE: 20' Nkoulou (1-0), 35' Gignac (2-0).
ARBITRE: Amaury Delerue. Cartons jaunes: Aguilar (40'), Romao (40'), Yago (40'), Akpa Akpro (73'), Ayew (88')
ÈVÉNEMENTS: 10eme journée de Ligue 1, Stade Vélodrome, 61 846. spectateurs.

On s'attendait à un match avec beaucoup d'intensité sous les 61900 spectateurs, mais ce sont les marseillais qui se sont montrés le plus dangereux et plus réalistes. Au niveau des compositions, aucune surprise du côté phocéen, mais l'absence de dernière minute de Grigore oblige Casanova à titulariser  Steeve Yago en défense, et préfère Trejo à Doumbia

La première occasion est signée Payet (4') sur une passe de Thauvin mais qui sera finalement détournée par le portier toulousain. Braithwaite réplique par un tir sur la transversale bien servi par son acolyte (5'). Il faudra attendre la 10eme minute pour voir les marseillais prêts à ouvrir le score, mais Nkoulou et Djédjé se gênent. L'ouverture du score marseillaise est signée Nkoulou de la tête sur un coup franc tiré par Payet (20', 1-0) suite à une faute de Yago. Marseille mène et ne lâche pas, les locaux étouffent les toulousains qui ont du mal à se relancer ce qui se conclura par le second but marseillais (35', Gignac 2-0) sur une belle action collective. La pression monte du côté toulousain qui ne parvient pas à mettre le pied sur la balle, le tacle en retard d'Abel Aguilar (41') se verra sanctionné d'un carton jaune et entraînera Romao à la même sanction, de même pour Yago (ce dernier gifle Romao). La fin de cette première mi temps et le coup franc toulousain ne changeront rien, bien que celui ci soit parfaitement tiré par Regattin (mais boxé par Mandanda).
Les toulousains ne sont pas entrés dans ce match, ont été beaucoup trop timides et ont laissé les marseillais imposer leur jeu au milieu du terrain. 

Seconde mi temps, aucun changement des 2 côtés. Ce sont les marseillais qui reviennent en forme à l'image de la frappe d'APG dans un petit angle (48') puis de Payet (50') qui se terminera en corner. Il faudra attendre la 51' pour voir le premier changement avec la sortie de Yago et l'entrée de Doumbia, le malien qui apportera son physique dans un milieu marseillais technique. Avec l'entrée de Pesić pour Braithwaite (55') les toulousains se ressaisissent et montrent plus d'impact, notamment avec 2 corners d'affilé (65', 67'). Quant aux marseillais, le premier changement se fera à la 58', Alessandrini remplaçant Thauvin. 73eme minutes, occasion de Pesić sur une passe en profondeur, l'attaquant serbe ne parvient pas à terminer son action causé par un tirage de maillot de Nkoulou dans la surface, Akpa Akpro proteste et est sanctionné d'un carton jaune. L'arbitrage n'aidera pas les toulousains, notamment sur une faute non sifflé de ce même Nkoulou sur Ben Yedder dans la surface (80'). Les toulousains se sont fait peur en fin de match, Boucher ratant sa sortie, Barrada tire dans les buts mais ce n'est sans compter sur Sylla qui sauve les siens (90').

8eme victoire consécutive pour les marseillais qui conservent leur place de leader (25 points), une défaite amère pour les toulousains qui restaient sur une bonne dynamique, les violets n'auront plus qu'à se relancer vendredi au Stadium face à une équipe de Lens en difficulté.