Toulouse-Lorient, 5 minutes où tout a basculé

Toulouse accueillait le FC Lorient au Stadium dans le cadre de la 15eme journée de Ligue 1 (défaite 2-3).

Toulouse-Lorient, 5 minutes où tout a basculé
Toulouse-Lorient, 5 minutes pour basculer
Toulouse
2 3
Lorient
Toulouse: Ahamada; Veskovac (Ninkov 78'), Grigore, Moubandje; Tisserand, Didot (Regattin 61') Aguilar, Akpa Apkro (Braithwaite 72'); Doumbia, Ben Yedder, Pesic
Lorient: Lecomte; Le Goff, Lautoa, Koné, Gassala; Guerreiro, Mostefa, Mesloub, Barthelme (Robert 76'); Ayew, Jeannot (Diallo 78')
SCORE: 1-0, min. 24, Doumbia. 1-1, min. 55, Guerreiro. 1-2, min. 57, Jeannot. 1-3, min. 59, Ayew.
ARBITRE: Alexandre Castro

Tout avait pourtant  bien commencé pour les toulousains: mener au score face à son public 1-0, retourner aux vestiaires sur ce même score, puis arriver la 55eme minute, énorme retournement de situation. Retour sur cette soirée cauchemardesque.

Les violets dominaient dans la possession de balle face à des lorientais qui effectuaient tout de même un gros pressing au milieu du terrain. La première occasion de la partie est signée Jeannot pour Lorient suite à une perte de balle de Didot (2'), mais Ahamada remporte le duel. La défense toulousaine a du mal à se mettre en place, Tisserand est obliger d'intervenir par 2 fois sans oublier un Ahamada très vigilant. Aguilar parvient à récupérer un ballon dans les pieds des merlus, celui-ci transmet le cuir à Ben Yedder qui trouve Pesic, le serbe tente sa chance d'un petit angle mais ça termine dans le petit filet (9'). Le Stadium a frissonné ! 

Le jeu en triangle des lorientais fait parler de lui, à l'image de cette action entre Ayew, Jeannot et Guerreiro, ce dernier est malheureusement signalé en position de hors jeu par l'arbitre (11'). Didot réplique dans la seconde, Ben Yedder lui remet un bon ballon et le breton tire, mais celui-ci n'est pas cadré. 

Les défenseurs toulousains sautent beaucoup le milieu, et essaient de chercher Pesic, ce qui n'est pas la bonne solution, les longs ballons manquant de précision. Didot parvient à trouver Ben  Yedder (19') d'une magnifique passe, le franco-tunisien centre dans sa surface mais son ballon est contré en corner par un défenseur lorientais. Les hommes d'Alain Casanova reprennent le jeu en main, malgré une domination de balle face à des lorientais qui se montrent plus dangereux et dont les défenseurs se referment beaucoup sur les attaquant toulousains. 

Pesic, balle aux pieds, reçoit un appel de balle de Ben Yedder, ce dernier tire sur le gardien lorientais, mais Doumbia suit juste derrière en réceptionnant le cuir boxé par Lecomte, 1-0 pour Toulouse (24') ! Il s'agit du premier but du malien sous ses couleurs toulousaines malgré ses 6 tirs (le premier cadré). Maintenant, il va falloir que les toulousains gardent cet avantage jusqu'à la fin de la rencontre...

Côté merlus, les joueurs de Sylvain Ripoll ne tardent pas à se révolter, à l'image de ce ballon d'Ayew reçu par Jeannot, l'attaquant ghanéen butte sur le poteau d'Ahamada (27'). Pesic, qui se montre beaucoup en ce début de partie, s'échappe seul avec le ballon, entouré de lorientais il parvient à le transmettre à Ben Yedder, d'une magnifique frappe enroulée son tir sera finalement contré (29´). Les lorientais sont obliger de prendre des risques, Barthelme passe par dessus la défense toulousaine pour servir Ayew mais Ahamada anticipe et s'interpose. Le Téfécé se met seul en danger en laissant les oranges jouer, mais il ne faut pas reproduire les mêmes erreurs que face à Montpellier lors de la dernière journée (défaite 2-0). 

La fin de la première période est assez inquiétante pour les toulousains avec 3 énormes occasions, Ahamada parvient à en repousser 2 mais ses coéquipiers ne se sont pas montrés combatifs en ayant du mal à dégager le ballon (44'). 
Sans réellement dominer, Toulouse mène au score face à des merlus beaucoup plus entreprenants dans leurs occasions en se montrant beaucoup plus dangereux.

Au retour des vestiaires, Doumbia récupère un ballon, déboulé sur le côté droit et centre pour Pesic, l'espoir serbe est signalé hors jeu (45'). Les lorientais vont s'illustrer grâce à la paire Jeannot/Ayew, mais leur mauvaise entente va permettre à Aguilar d'effectuer un bon retour en taclant le ghanéen (51'). Le capitaine de Toulouse a la balle de break aux pieds sur une belle passe de Pesic, mais la frappe de l'argentin passera finalement juste à côté du poteau gauche de Lecomte (52'). 2 autres occasions vont s'ajouter à celle ci en commençant par un centre de Tisserand qui cherche la tête de Pesic, c'est beaucoup trop long. Puis Akpa-Apkro, de l'autre côté, trouve la tête de Ben Yedder, c'est au dessus. Le temps fort toulousain s'arrête là, mais ils ne savent pas ce qui leurs attend...

C'est le début du festival dans la défense toulousaine, Barthelme tire sur le poteau, Moubandje qui se trouve sur la trajectoire du ballon le dégage mais se loupé complètement, et c'est finalement Guerreiro qui aura le dernier mot avec l'égalisation des merlus, (1-1' 55'). Coup dur pour les toulousains, Veskovac sera victime d'un petit pont d'Ayew, il sert parfaitement Jeannot qui prend Ahamada à contre pied, Lorient mène à présent 2-1 sur la pelouse du Stadium (57'). Ayew fermera le bal grâce à un penalty obtenu suite à une faute de Moubandje dans la surface (1-3, 59'). Coup dur pour les toulousains qui se sont fait remonté au score de 3 buts en 5 minutes. 

Alain Casanova va apporter du sang neuf avec l'entrée de Regattin (sortie de Didot, 61') pour essayer de renverser le match. Mais c'est finalement Pesic qui va apporter une lueur d'espoir au public toulousain, Tisserand, de son côté droit, centre pour Ben Yedder, le ballon de l'attaquant toulousain est repoussé par le poteau, ça revient sur Pesic qui le met au fond des filets (2-3, 70'). Braithwaite, fraîchement entré et entouré de défenseurs lorientais, tente sa chance mais sa frappe terminera dans les gants de Lecomte. Le rythme est retombé, même si les toulousains essaient de revenir au score face à des merlus assez attentifs et qui offensivement ne lâchent rien. Ayew, parti de son camp et suivi par Grigore, frappe face à Ahamada, mais le portier toulousain s'impose parfaitement (89'). Le public toulousain réclame beaucoup de son équipe en n'hésitant pas à la siffler. La dernière occasion ne trouvera malheureusement pas le but de Lecomte, Ninkov centre pour Moubandje face à la cage, qui glisse... Fin du match sur le score de 2-3 pour Lorient.

Les oranges sont venus au Stadium dans le but de faire une belle opération et s'éloigner de la zone de relégation, chose faites, même s'ils ne se sont pas montrés si dominateurs. Les violets quant à eux ont de quoi s'inquiéter avec une seconde défaite d'affilé, la semaine à huis clos n'aura rien changé contrairement au match face à Metz (8 novembre, victoire 3-0). La sonnette d'alarme est tirée pour les hommes d'Alain Casanova...