Toulouse n'a pas le droit à l'erreur

18eme du classement de ligue 1 avec 35 unités, Toulouse se retrouve à égalité de points avec Evian et Lorient (prochain adversaire). La 33eme journée du championnat s'annonce cruciale pour les hommes de Dominique Arribagé.

Toulouse n'a pas le droit à l'erreur
Oscar Trejo (à droite) buteur face à Montpellier lors de la 32eme journée

En poste depuis le 16 mars, le néo coach a mené 3 matchs qui se sont soldés par 2 victoires et 1 défaite. La défaite a encore un goût amer puisqu'il s'agissait d'un concurrent direct: Metz. Désormais, il ne reste que 6 matchs pour accrocher les fameux 42 points qui maintiendraient le Téfécé en Ligue 1 (dont 2 face à Guingamp et Lorient). La tâche s'annonce rude, d'autant plus que dans le jeu les repères n'ont toujours pas été mis en place depuis les débuts de Dominique Arribagé mais peu importe la manière, dans une situation pareille ce qui compte c'est les 3 points. 

Les 2 victoires violettes ont 2 points en commun: la défense centrale. Le duo Yago-Kana Biyik a effrayé plus d'un toulousain, mais elle a tout de même tenu bon en encaissant 1 seul but sur les 2 matchs. Il y a aussi le néo pro Bodiger, titulaire à la récupération lors des 2 rencontres qui a livré 2 belles prestations. Et si elles étaient là les clés de la réussite? 

La concurrence, bête noire des toulousains

Arribagé ou non, le Tef a beaucoup de mal contre ses concurrents directs avec des défaites face à Caen, Metz, Lens ou encore Evian tandis que contre les équipes du haut de tableau, les violets ont récemment fait leurs preuves par 2 fois au Stadium: victoire contre Bordeaux 2-1 (21 mars), victoire contre Montpellier 1-0 (12 avril). Mais en remportant ce genre de match, il faut espérer qu'en face les équipes du bas du classement ne fassent pas de bons scores à la image de la bonne opération faite ce week-end avec la victoire contre les héraultais alors que Reims s'inclinait face à Nice et que Lens maintenait Lorient en échec. 

La prochaine journée va non seulement voir lorientais et toulousains s'affronter, mais Metz et Lens vont aussi joué l'un contre l'autre, Bastia-Reims et Guingamp-Evian également. Le ou les vainqueurs de ces rencontres auront réalisés de belles opérations (Bastia a cependant un match en retard). Une mauvaise note et c'est un pas de plus vers la ligue 2.