TFC : Des chiffres qui font tourner la tête.

Le TFC connait un début de saison renversant. Même si le dernier match contre Marseille, leur permet de regagner la 14° place, les choses se compliquent. Et les chiffres sont plutôt eux aussi renversants !

TFC : Des chiffres qui font tourner la tête.
TFC : Des chiffres qui font tourner la tête.

7 Journées 5 rouges !

Le dernier match du TFC détient sans doute le record du pire scénario catastrophe de la saison ! Les toulousains ouvrent le score pour la 5° fois de la saison. Les marseillais semblent timides sur la pelouse toulousaine, mais pas dans les tribunes. Mendy, à peine entré en jeu, écope d’un carton rouge. Les olympiens  sont à 10, et sont menés. Cette fois tout semble aller pour le téf. Mais la rencontre vire au cauchemar. François Moubandje prend son deuxième carton jaune. C’est l’expulsion ! A la 87° minute les esprits s’échauffent, le défenseur Steeve Yago prend aussi un carton rouge pour une intervention dangereuse sur Nkoudou. Deux autres cartons jaunes sont adressés à Doumbia, puis Akpa Akpro. Le TFC termine à 9 et ne gagne pas son match, Michy égalise à la 90° minute.

Flash-Back sur la malédiction du TFC avec les cartons rouges.

Les toulousains débutent la saison avec une victoire face à Saint Etienne. Si tous les voyants semblent au vert, durant la rencontre, Aleksandar Pesic écope d’un rouge. L’attaquant serbe tacle dangereusement Loic Perrin. Dans la foulée, l’entraineur Dominique Arribagé aura aussi droit à son exclusion !

Le TFC ne se débrouille guerre mieux lors de la deuxième journée en déplacement face à Caen. Le match s’annonçait sous les meilleurs auspices, les deux équipes avaient remporté leur 1er match. Caen a battu les olympiens dans leur vélodrome 1 à 0, et le TFC sortait d’une victoire 2 à 1 contre les verts de Galtier. Mais là encore, tout n'est pas rose pour les toulousains. Menés 1 à 0, Uros Spajic tacle Bessat. L’arbitre n’hésite pas à sortir un carton rouge à la 90° minute de la rencontre ! Et de 2 en 2 journées…

 « J’ai demandé à mes joueurs lequel serait expulsé samedi… »

Le coach toulousain ironise même lors de la conférence de presse avant la reception de Monaco. "J'ai demandé à mes joueurs lequel serait expulsé samedi..." Heureusement, cette fois, la rencontre s’achève certes sur le score de 1 à 1, mais sans carton rouge ! La 4° journée se déroule au Roazhon Park pour les Violets. Là non plus, malgré la défaite 3-1, aucun carton rouge n’est a déploré…  Ca fait 2 en 4 journées. Le TFC enchaine un match nul à domicile face au Stade de Reims, là non plus sans carton rouge… La malédiction semble terminée.

Le nouveau visage des violets est là, mais pas la victoire…

Vient le jour du derby de la Garonne. Si les girondins sont en pleine confiance après leur nul face au PSG, les violets sont en plein doute. Seulement une victoire, deux nuls et deux défaites au compteur. Et la victoire ne semble pas vouloir pointer le bout de son nez, alors que les haut garonnais démontrent match après match, un contenu très intéressant, et une solidarité certainement oubliée la saison passée. Mais dès le début du match, Kana Biyik doit se faire remplacer après une douleur ressentie à la cheville. Tout comme Somalia, peu après avoir offert une passe décisive à Regattin. Jamais 2 sans 3 ! C’est au tour de Trejo de prendre son carton rouge ! Le milieu argentin tacle Chantôme à la 77°min de jeu. Ça fait 3 en 6 journées… La malédiction reprend pour les hommes de Dominique Arribagé.

Quelques chiffres à retenir…

Le ToulouseFC c’est 5 rouges en 7 journées. 2 à l’extérieur et 3 à domicile. C’est aussi 12 cartons jaunes depuis le début de la saison, dont 3 pour le capitaine Jean Daniel Akpa Akpro. Le TFC compte 84 fautes commises pour 103 fautes subies. Le joueur qui commet le plus de Faute est Oscar Trejo et à l’inverse, Adrien Regattin est le joueur qui  a subi le plus de fautes depuis le début de la saison. Les toulousains occupent donc la dernière place du classement LFP du FairPlay. Les hommes de Dominique Arribagé n'ont remporté aucun match en déplacement, tandis que les bastiais comptent 2 victoires sur 3 possibles à domicile.

Bonne nouvelle !

Si les chiffres paraissent moroses, ceci devrait permettre aux supporters toulousains de retrouver le sourire !

Toulouse 17° avant de jouer face à la OM, retrouve quand même la 14° place du classement, contre la 15° pour Bastia. Le meilleur buteur toulousain est Martin Braithwaite, avec 4 buts depuis le début de la saison. Le meilleur buteur de Bastia n’a marqué que 4 buts. Aucun des attaquants toulousains n’est suspendu ou blessé ! Une infirmerie pleine, c’est aussi l’occasion de faire connaissance avec des nouveaux venus ! Mathieu Cafaro, 18 ans, sera du déplacement samedi à Bastia en tant que milieu. Sami Larabi, 19 ans, pas tout à fait méconnu, il est déjà entré en jeu face à Bastia la saison dernière pour remplacer Kana Biyik. Kelvin Amian, 17 ans, fera sa première apparition sur les feuilles de match de Ligue 1, pour occuper le poste de défenseur.

Samedi soir le TFC se déplace à Bastia en comptant 10 absents. Trois suspendus dont, Oscar Trejo, François Moubandje et Steeve Yago. Mais également 7 blessés ; William Matheus, Pavle Ninkov, Mihai Roman, Marc Vidal, Abel Aguilar, Pantxi Sirieix et Somalia. Là aussi, il y a peut-être une malédiction… Quoi qu’il en soit, Dominique Arribagé a fait ses choix pour ce déplacement en terre Corse, Espérons pour lui qu’ils soient payants. Réponse samedi à partir de 20h00.