Découverte : Corentin Jean, futur grand ?

Partons à la découverte de Corentin Jean, attaquant de l'ESTAC Troyes et espoir du football français.

Découverte : Corentin Jean, futur grand ?
Ses premiers matchs en Ligue 1 (Crédit photo : football.fr)

Encore peu connu dans le monde du football, Corentin Jean fait partie des attaquants les plus prometteurs de sa génération. Agé de seulement 19 ans, il a déjà effectué la bagatelle de 52 matchs en professionnel. Retour sur cette pépite qui fait le bonheur de l'ESTAC.

Un parcours compliqué

Originaire de Blois, dans le département du Loir-et-Cher, Corentin Jean né le 15 Juillet 1995. Vite passionné par le monde du foot, il intègre à l'âge de 6 ans l'US Chémery. Il y restera 7 ans, jusqu'en Juillet 2008, où il décide de quitter le club pour rejoindre celui de sa ville natale, Blois Foot 41. Comme beaucoup d'autres avant lui (Antoine Griezmann, Mathieu Valbuena ..), Corentin Jean est victime de sa petite taille (1M70). Il se voit refuser l'accès à de nombreux centres de formation, dont celui du Stade Rennais. Après 2 ans passés au Blois Foot 41, il bénéficie de l'aide de Claude Robin, directeur du centre de formation de Troyes, qui lui permet d'être transféré au club de l'Aube. 

Une ascencion rapide

Arrivé du côté de l'ESTAC, il débute en u17 en tant que titulaire à l'âge de 15 ans, et bénéficie de la confiance de son entraineur, Philippe Pinson. Ce dernier n'hésitera pas la saison suivante à faire de lui un capitaine. Petit à petit, Corentin Jean commence à se faire sa place dans le monde du football, et est convoqué en Equipe de France -16 ans, où il disputera une seule rencontre. De part ses qualités athlétiques à l'entrainement, il alterne entre les U17 et U19 et ne disputera que quelques rencontres avec la réserve avant de débuter en professionnel avec l'equipe une.

Habitué de Clairefontaire

Après sa première sélection en -16 ans avec l'Equipe de France, il sera vite reconvoqué avec les -17 ans, et disputera 12 matchs dans cette catégorie, pour 2 buts marqués. Il enchaine ensuite avec les -18 ans et -19 ans, avec qui il disputera 6 matchs dans les 2 catégories, pour respectivement 1 et 2 buts marqués. Corentin Jean pourrait presque se targuer d'avoir jouer dans toutes les catégories jeunes, il est désormais sélectionné avec les -20 ans, pour lesquels il a déjà effectué 2 matchs, le dernier étant face à la République Tchèque en amical, avec une victoire à la clé. 

Début en professionnel avec l'ESTAC

Corentin Jean fait ses débuts en pro le 29 Novembre 2012, lors d'une rencontre de Coupe de la Ligue, face au Stade Rennais. Il en profite pour y marquer son premier but. Début réussit, il enchaine son deuxième match le 2 décembre 2012, en Ligue 1 cette fois-ci. Affrontant une nouvelle fois le Stade Rennais, il écope d'un carton rouge après seulement 11 minutes de jeu. Les semaines suivantes, il effectue quelques bouts de match, et marque son premier doublé face au Stade de Reims le 9 Mars 2013. Il inscrit un autre but cette saison là face au Montpellier HSC, mais ne peut éviter la relégation de son club en Ligue 2. Après une première saison avec 3 buts en 15 matchs de Ligue 1, il récidive en Ligue 2 et augmente son temps de jeu, avec 22 matchs pour 4 buts marqués. Sa deuxième saison en Ligue 2 est la saison de la confirmation. Il fait partie des meilleurs buteurs du championnat, avec 6 buts et 14 matchs joués, à la mi-saison. 

Points forts : 

  1. Sa vitesse
  2. Son agilité
  3. Son excellente finition

Dans la lignée de Hoarau, Giroud, Sakho ou Cissé ?

Beaucoup de bons attaquants se sont révélés dans des clubs en Ligue 2 avant de jouer au plus haut niveau. Papiss Cissé et Diafra Sakho (Ex-Metz) ou encore Guillaume Hoarau (Ex-Le Havre) en sont les meilleurs exemples. Et que dire de Olivier Giroud, passé par Tours, et aujourd'hui international français. A ce rythme là, Corentin Jean ne devrait pas rester longtemps du côté de Troyes, lui qui a l'été 2013 avait des contacts avec le FC Lorient.