Valenciennes commence bien 2014 !

Pour cette 20ème journée de Ligue 1, premier match de championnat après la trêve hivernale, le VAFC accueillait SC Bastia.

Valenciennes commence bien 2014 !
Valenciennes
3
2
Bastia
Valenciennes commence bien 2014 !
Cette rencontre avait une saveur particulière pour les deux formations : pour les Corses, l’ex international tricolore Djibril Cissé faisait son retour en Ligue 1.
De leur côté, les nordistes saluaient pour la dernière fois la présence de l’emblématique milieu de terrain José Saez qui a décidé de rejoindre Caen durant le mercato.
 

La démonstration valenciennoise :

Les Valenciennois ont dès le début de la partie mis le pied sur le ballon et à force de pousser, ces derniers ont pu ouvrir le score : à la 33ème minute de jeu, Mathieu Dossevi permettait à VA d’ouvrir le score en propulsant au fond des filets de Landreau un centre venu de la droite (1-0).
Dans la foulée de son premier but, l’ailier nordiste s’offrait le doublet 2 minutes plus tard en marquant depuis le côté droit de la surface bastiaise dans un angle pourtant très fermé (2-0).
Euphorique, les nordistes, qui restaient sur un succès en championnat à Louis II face à Monaco (1-2), ont continué d’enfoncer le clou. Peu avant l’heure de jeu, le jeune Waris, fraichement débarqué du Spartak Moscou, s’offrait un premier but pour son premier match : bien lancé en profondeur, le vif attaquant s’est joué de Squillacci avant d’ajuster Landreau d’un plat du pied imparable (3-0).

 

Le sursaut d’orgueil corse :

Triste premier match pour Cissé en revanche qui aura été totalement fantomatique durant l’heure qu’il a passé sur le près …
Sa sortie a pourtant permis à Bastia de nourrir quelques espoirs ! Avec les entrées d’Ilan puis Ba en lieu et place de Cissé et Khazri, le jeu corse s’est bonifié.
Tout d’abord, à la 71ème minute de jeu, après un corner dévié de la tête par Ilan, Romaric parvenait a placé une frappe au point de pénalty pour réduire le score (3-1).
Décomplexé, les Corses ont alors poussé, qui plus est face à des valenciennois devenus totalement amorphes.
Presque logiquement, les Bastiais sont parvenus à planter un second but, à la 82ème minute de jeu par l’intermédiaire d’Ilan qui a parfaitement ajusté Penneteau après une merveille de place signé Ba.
La doublette de remplacent, bien que redoutable, n’a pourtant pas permis au SC Bastia de refaire totalement son retard …
 
Valenciennes s’impose donc 3 buts à 2 devant Bastia au terme d’un match totalement fou.
Les nordistes se sont donnés quelques frissons inutiles en arrêtant de jouer après avoir mené 3-0 et peuvent prendre cette remontée, sans conséquence, comme un avertissement pour la suite.