Bahreïn : Vettel, vainqueur en solitaire

Le Champion du Monde s’est adjugé sa seconde victoire de la saison avec une confortable avance sur les Lotus de Kimi Raïkkonen et Romain Grosjean. Paul Di Resta est étincelant quatrième mais les Ferrari ont connu la bérézina.

Bahreïn : Vettel, vainqueur en solitaire
Vettel entouré des deux Lotus. Comme l'an passé !

On dit souvent que l’étoile qui brille le plus, c’est celle du désert. Malheureusement, l’étoile des Mercedes n’a pas brillé du tout malgré la pole position de Nico Rosberg. Vite débordé, le pilote de la W04 n°9 s’enfonçait dans le classement tandis que Sebastian Vettel, deuxième sur la grille, prenait les rênes de l’épreuve pour ne plus les lâcher jusqu’à l’arrivée. Jamais inquiété, l’Allemand devance confortablement la Lotus de Kimi Raïkkonen, auteur d’une course de fond après être parti de loin sur la grille.

« Iceman », tendre avec les gommes Pirelli, a fait une remontée progressive pour finalement cueillir les lauriers de dauphins. Romain Grosjean suit son équipier après avoir été cherché la troisième place dans les derniers tours. Ça va mieux pour le Franco-Suisse qui ne fonctionnait pas depuis plusieurs Grand Prix. Grâce au tir groupé des deux E21, Lotus pointe à la deuxième place du classement des constructeurs devant Ferrari.

Le héros du jour est sans conteste Paul Di Resta qui réalise la meilleure performance de sa carrière avec une superbe quatrième place au volant de la Force India. L’Ecossais était même en mesure de finir deuxième si la VJM06 était en mesure de suivre le rythme des Lotus. Preuve les bolides de Silverstone peuvent jouer de gros points quand la malchance ne s’en mêle pas. Lewis Hamilton sauve les meubles de Mercedes avec une cinquième place. Mais le Britannique n’a pas pu faire grand-chose puisque la W04 n’était pas à son aise sur le tracé bahreïni.

Sergio Perez cueille une très belle sixième place pour le compte de McLaren après avoir fait le show durant toute la course. Auteur de passes d’armes très musclées avec Button notamment, le Mexicain devance Mark Webber. Le seconde pilote Red Bull a réalisé une course en demi-teinte, perdant même deux places dans le dernier tour. Alonso est huitième, position que l’on peut qualifier de miraculeuse au vu des déboires qu’a été victime l’Asturien en début de course avec un maudit DRS particulièrement défaillant. Obligé à repasser deux fois par les stands (et perdant 40 secondes dans la foulée !), Alonso est reparti le couteau entre les dents ! Nico Rosberg finit neuvième après s’être bien battu, devant Jenson Button qui sauve un petit point.

La déception du jour se nomme clairement Ferrari qui avait une belle carte à jouer sur le tracé de Sakhir. La fiabilité a cette fois-ci fait des siennes et les pilotes ont été bien malgré eux contraints de se battre pour rattraper le temps perdu. Alonso était en mesure de finir troisième au minimum si son DRS n’avait flanché tandis que Felipe Massa pouvait jouer les points sans la crevaison de son pneu arrière droit à la mi-course. Massa finit donc hors des  points. Dommage…

Adrian Sutil mérite le titre de poissard de ce début de saison. Après ses mésaventures en Malaisie et en Chine, l’Allemand a été victime d’une crevaison dès le premier tour. Sutil pouvait espérer une place dans le Top 5… Enfin, Charles Pic est enfin parvenu à devancer Jules Bianchi en course, s’offrant même le luxe de devancer la Sauber d’Estéban Guttiérez à l’arrivée. Preuve qu’il y a du mieux chez Caterham mais gare au retour de flamme du redoutable Bianchi…

Prochaine manche dans trois semaines sur le tracé de Barcelone en Espagne. La F1 fera son retour en Europe et la hiérarchie devrait se stabiliser. Est-ce que Kimi Raïkkonen, plus sérieux rival de Vettel après quatre courses, pourra-t-il faire trébucher l’Allemand ? Réponse le weekend du 12 mai.

Pos Pilote Equipe Tours Ecart Points
01 S. Vettel Red Bull Racing 57 Vainqueur 25
02 K. Räikkönen Lotus 57 + 9.1 secs 18
03 R. Grosjean Lotus 57 + 19.5 secs 15
04 P. di Resta Force India 57 + 21.7 secs 12
05 L. Hamilton Mercedes 57 + 35.2 secs 10
06 S. Perez McLaren 57 + 35.9 secs 8
07 M. Webber Red Bull Racing 57 + 37.2 secs 6
08 F. Alonso Ferrari 57 + 37.5 secs 4
09 N. Rosberg Mercedes 57 + 41.1 secs 2
10 J. Button McLaren 57 + 46.6 secs 1
11 P. Maldonado Williams 57 + 66.4 secs  
12 N. Hulkenberg Sauber 57 + 72.9 secs  
13 A. Sutil Force India 57 + 76.7 secs  
14 V. Bottas Williams 57 + 81.5 secs  
15 F. Massa Ferrari 57 + 86.3 secs  
16 D. Ricciardo Toro Rosso 56 + 1 Tour  
17 C. Pic Caterham 56 + 1 Tour  
18 E. Gutierrez Sauber 56 + 1 Tour  
19 J. Bianchi Marussia 56 + 1 Tour  
20 M. Chilton Marussia 56 + 1 Tour  
21 G. van der Garde Caterham 55 + 2 Tours  
Ret J. Vergne Toro Rosso 16 + 41 Tours