F1 : Honda de retour avec McLaren dès 2015

La marque nippone a confirmé qu’elle reviendra en Formule Un à partir de 2015 ! Elle fournira son partenaire historique, McLaren, et pourrait motoriser d’autres écuries…

F1 : Honda de retour avec McLaren dès 2015
Ayrton Senna a gagné ses trois titres au volant d'une McLaren-Honda

L’info était dans l’air depuis quelques temps. Nous vous en parlions déjà à la mi-mars. Au cours d’une conférence de presse tenue au Japon, Takanobu Ito, CEO de Honda, et Martin Whitmarsh, Team Principal de McLaren, ont annoncé que le constructeur de Tochigi serait de retour en F1 et ce, dès 2015 ! Après presque 20 ans passés aux côtés de Mercedes, McLaren retrouvera son partenaire historique qui lui a apporté tant de succès.

L’alliance McLaren-Honda créé entre 1988 et 1992 avait permis aux deux parties de récolter quatre titres constructeurs et pilotes (3x Ayrton Senna et 1x Alain Prost) ainsi que 53 poles position, 44 victoires et 30 meilleurs tours en course. "Aujourd’hui, nous avons pris la décision de revenir dans le championnat du monde de Formule 1 à partir de 2015 en tant que motoriste de McLaren, a déclaré Ito. Honda sera en charge du moteur ainsi que du système de récupération d’énergie alors que McLaren produira le châssis et sera responsable de la gestion de l’équipe McLaren-Honda."

Le come-back de Honda dans la catégorie reine du sport automobile a mis fin à plusieurs mois de spéculation. Déjà en 2010, des représentants de la firme avaient assisté aux réunions concernant la nouvelle règlementation technique mis en place dès l’an prochain avec l’arrivée des nouveaux V6 Turbo 1,6l. On avait également appris que Gilles Simon, ancien responsable moteur chez Ferrari et récemment débarqué du projet mort-né PURE, avait été embauché en début d’année par le Honda R&D. Enfin, ces dernières semaines, Martin Whitmarsh est resté évasif à propos du prochain motoriste de l’écurie britannique. Surtout que McLaren avait jusqu’à la fin du mois pour renouveler son partenariat avec Mercedes après 2015. Ce qu’elle n’a pas fait !

Nénamoins, l’alliance entre les Anglais de Woking et les Japonais de Tochigi a tout d’un mariage de raison. En étant fourni par Honda, McLaren ne paiera pas les blocs nippons, à l’inverse des moteurs facturés par Mercedes. En motorisant McLaren, Honda s’associe avec une des équipes les plus capées de l’histoire de la F1 et peut se permettre de revendiquer les premiers rôles. Ce qu’elle n’a jamais pu faire avec son propre team ou des écuries comme Jordan ou BAR. 2015, où elle affrontera son équipe de Brackley devenue Mercedes AMG, aura des allures de revanche…

Si le retour de la marque nippone est officialisé avec McLaren, ce partenariat ne sera pas pour autant exclusif. Il se murmure que des équipes motorisées par Renault, mécontentes des tarifs exorbitants appliqués par les Français, pourraient faire appel aux services de Honda. Il faut dire que Viry-Chatillon fournit Red Bull Racing à des tarifs préférentiels, ce qui n’est pas le cas pour Lotus, Williams et Caterham. "C'est mieux qu'Honda réponde directement à cette question, a confié Jonathan Neale, le directeur général de McLaren. Cela étant, tous les motoristes arrivant en F1 savent qu’ils pourraient être amenés à motoriser plus d’une équipe.". Wait and see…

La confirmation du retour des Japonais apporte un peu de vent frais au Formula One Circus. Entre le Japon et la F1, c’est une longue histoire d’amour et voir Honda faire son come-back en tant que motoriste rappelle de bons souvenirs. A moins que la concurrence ne se mette à rire jaune…