GP2 - Monaco C1 : Bird émerge du chaos

Au terme d'une course marquée par l'énorme carambolage du départ, avec une dizaine de monoplaces impliquées, et près d'une heure d'interruption pour nettoyer la piste, Sam Bird s'impose devant Kevin Ceccon et Mitch Evans. Seules seize voitures ont été classées.

GP2 - Monaco C1 : Bird émerge du chaos
Sam Bird domine la C1 à Monaco (Photo : GP2)

On n'avait pas vu un tel carambolage dans les rues de la Principauté depuis de nombreuses années ! Avec pas moins d'une dizaine de monoplaces prises dans l'accrochage du départ de cette course 1 de GP2, le peloton a été considérablement amputé.

Au départ, Cecotto, auteur de la pole, manque son envol, ce qui permet à Mitch Evans de passer rapidement en tête. Fabio Leimer tente d'attaquer Cecotto à l'amorce de Ste-Dévote, mais ce dernier freine un peu tard, part en sous-virage et termine dans les barrières, entraînant avec lui Leimer. Derrière, c'est l'empilement. Frinjs, Bird, Palmer ou Rossi sont pris dans l'accrochage, et tous ne repartiront pas. Les autres favoris comme Coletti ou Nasr ont réussi à se sortir du piège de Ste-Dévote, pour se disputer la gagne lors du restart, effectué sous safety-car.

Après plus d'une heure d'interruption, passée à nettoyer la piste jonchée de débris, la meute du GP2 a été enfin lâchée dans les rues de Monaco. Mitch Evans mène alors le train, mais va s'incliner d'abord face à Sam Bird dont la monoplace a pû être remise en état, puis face à Kevin Ceccon. Bird gère parfaitement ses gommes et les changements de pneus pour aller cueillir sa seconde victoire de la saison. Ceccon termine 2e devant Evans, Nasr est 4e devant Calado et Coletti. Chez les Français, Tom Dillmann manque de peu les points et Berthon a dû abandonner dans la collision du départ.

Deuxième course demain, après la séance de qualification F1.