F1 - Mercedes a-t-elle enfreint le règlement ?

La polémique s'est répandue comme une traînée de poudre depuis ce matin dans le paddock monégasque. Mercedes aurait effectué 1000 km d'essais privés avec Pirelli juste après le GP de Barcelone en Espagne. RedBull et Ferrari veulent porter réclamation. Mercedes se défend, mais la FIA vient d'annoncer qu'elle se plaçait en opposition à Mercedes et Pirelli.

F1 - Mercedes a-t-elle enfreint le règlement ?
Les pneus Pirelli encore au coeur d'une polémique (Pirelli)

EDIT 22H00 : La FIA vient d'annoncer qu'elle se prononcerait sur la suite à donner à la réclamation qui lui a été adressée par RedBull et Ferrari. Mercedes pourrait alors passer devant le tribunal international, avec de potentielles lourdes sanctions à la clé.

Les essais privés sont interdits depuis plusieurs années, dans le cadre de la réduction des coûts engagée par la FIA. Alors quand RedBull accuse Mercedes d'avoir effectué des essais avec Pirelli après la course espagnole, le paddock s'enflamme.

Tout d'abord, précisons que Pirelli est autorisé à effectuer des essais avec les écuries durant la saison. L'article 22.4 du règlement sportif de la FIA n'aurait donc pas été enfreint. Surtout que le manufacturier italien annonce que d'autres tests ont été menés avec une autre écurie. Il est vrai que dans cette période où les pneus ont pris une telle dimension dans le résultat des courses 2013, de tels essais peuvent porter à confusion. Mercedes a de plus utilisé sa monoplace 2013, et aurait travaillé avec les futurs composés que Pirelli va amener dès le GP du Canada dans 15 jours.

Dès lors Red Bull s'est élevé contre cela a porté réclamation, tout comme Ferrari. Les deux écuries estiment que Mercedes pourrait tirer avantage de ces essais avec les nouveaux pneus de Pirelli. De plus, on sait que les W04 de Rosberg et Hamilton ont une tendance nette depuis le début de saison à user plus rapidement leurs enveloppes que les autres top teams. Affaire à suivre.