Mercedes au tribunal, pas Ferrari

La FIA a annoncé hier qu'elle lançait une procédure au tribunal International contre l'écurie allemande, mais a blanchi la Scuderia dans l'affaire des essais secrets avec Pirelli.

Mercedes au tribunal, pas Ferrari
Feu rouge pour Mercedes AMG F1 dans l'affaire Pirelli (Mercedes)

Pour ceux qui n'ont pas suivi l'histoire depuis le début, voici un petit résumé. Lors du GP de Monaco, la rumeur sur des essais secrets menés entre Pirelli et Mercedes s'est répandue comme une traînée de poudre. L'écurie allemande aurait effectué 1000 kms de roulage avec le manufacturier italien, et avec ses pilotes titulaires Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Tout le monde sait que l'utilisation des pneus Pirelli est un vrai Talon d'Achille pour Mercedes, qui a souvent du mal a entrer dans les bonnes fenêtres de fonctionnement.

De tels essais sont interdits par l'article 22.4 du règlement et RedBull et Ferarri se sont précipités pour porter réclamation devant la FIA (voir : http://www.vavel.com/fr/formule1/239997-f1-mercedes-a-t-elle-enfreint-le-reglement.html)

Ferrari mise en cause

Quelques jours plus tard, on apprenait que Ferrari aussi avait effectué des essais, mais dans une situation totalement différente de Mercedes. La FIA annoncait l'ouverture d'une enquête contre les deux écuries. Ce à quoi la Scuderia répondait immédiatement (voir : http://www.vavel.com/fr/formule1/241015-enquete-disciplinaire-de-la-fia-contre-mercedes-et-ferrari.html et http://www.vavel.com/fr/formule1/241332-ferrari-s-exprime-sur-l-affaire-des-essais-secrets.html)

L'étau se resserre sur Mercedes

Hier soir, la FIA publiait un communiqué dans lequel elle dédouane la Scuderia Ferrari (ses essais ayant été effectués avec une monoplace de 2011), mais place Mercedes devant le Tribunal International.

"A la lumière de toutes les réponses reçues et au vu des informations récoltées au cours de cette enquête, le président de la FIA a décidé de porter l’affaire […] devant le Tribunal International de la FIA car il ressort de l’enquête que les conditions dans lesquelles ont été organisés ces essais peuvent constituer une infraction aux règles de la FIA. Le Tribunal International de la FIA est donc saisi afin de prendre une décision en conformité avec les règles judiciaires et disciplinaires de la FIA."

Une avancée majeure dans le dossier. Reste à savoir quelles seront les sanctions prises à l'encontre des Flèches d'Argent. La dernière histoire de sanctions en F1 avait concerné McLaren, qui avait été perdu ses points du championnat du monde 2007 et écopé de 100 M d'euros d'amende.

Un autre point de vue

N'étant pas dans le paddock F1 tout au long de l'année, il nous est difficile de voir tous les tenants et les aboutissants de cette affaire. Je vous encourage toutefois à regarder la très bonne vidéo de F1i TV, avec les non-moins excellents Ziv Knoll et Pierre Van Vliet, qui apportent un éclairage différent sur cette affaire.