Canada - EL2 : Alonso remet les pendules à l'heure

Après une première séance d'essais libres perturbée par la pluie, Fernando Alonso est sorti de sa boîte pour signer le meilleur temps lors des EL2 sur le circuit Gilles Villeneuve de Montréal.

Canada - EL2 : Alonso remet les pendules à l'heure
Alonso doit faire un bon résultat ce week-end au Canada (L'Equipe)

Le pilote espagnol de la Scuderia Ferrari sait qu'il n'a pas le droit au faux-pas au Canada. Déjà relégué à 29 unités de Sebastian Vettel, Alonso doit bien figurer sur le circuit Gilles Villeneuve qui ne lui réussit pas forcément ces dernières années. Mais le champion du monde 2005 et 2006 a prouvé dans ces EL2 qu'il faudra compter avec lui.

Temps sec

La pluie a eu le bon goût de laisser les écuries tranquilles pour cette deuxième séance d'essais libres. Les pilotes ont donc pu largement essayer les pneus "proto" de Pirelli. Durant les runs avec ces enveloppes sans signes distinctifs sur les flancs, c'est Felipe Massa qui s'est montré le plus en jambes, preuve que le Brésilien est remis de ses deux crashs de Monaco.

Dès le passage en pneux "normaux", la hiérachie a été rapidement modifiée. Hamilton tout d'abord s'empare du meilleur temps avant que les deux RedBull ne chaussent les pneus super-tendres (à bande rouge) et se hissent au sommet de la feuille des temps. Mais c'est finalement Alonso qui va coiffer tout ce beau monde sur le poteau, avant que la pluie ne recommence à se montrer sur Montréal.

Raïkkönen dans le dur ?

Rentré aux stands à une demi-heure de la fin, Kimi Raïkkönen n'a pas semblé au mieux dans ces EL2. 11e temps seulement, quand son équipier Romain Grosjean confirme ses bonnes dispositions depuis EL1 avec une troisième place probante.

L'autre bonne surprise est la confirmation de Ricciardo encore dans le top 10. Maldonado s'est rattrapé de sa sortie des EL1 en signant le 14e temps, juste devant Jean-Eric Vergne. Chez les autres Français, Bianchi devance une nouvelle fois Pic, preuve que Marussia n'a pas abdiqué dans sa lutte avec Caterham, ces dernières ayant quelque peu dominé les monoplaces russes depuis quelques semaines.

Grosse déception des Sauber engluée en fin peloton. Hulkenberg et Gutierrez doivent réagir, tout comme l'écurie helvétique, en  grande difficulté au Canada. pour preuve, Jules Bianchi est à peine à 1/10e d'Hulkenberg ...

Canada EL2

 
Fernando Alonso Ferrari 1'14"818
Lewis Hamilton Mercedes 1'14"830
Romain Grosjean Lotus-Renault 1'15"083
Mark Webber RedBull-Renault 1'15"212
Nico Rosberg Mercedes 1'15"249
Felipe Massa Ferrari 1'15"254
Sebastian Vettel RedBull-Renault 1'15"280
Adrian Sutil Force India-Mercedes 1'15"396
Jenson Button McLaren-Mercedes 1'15"422
Daniel Ricciardo ToroRosso-Ferrari 1'15"566
Kimi Raïkkönen Lotus-Renault 1'15"599
Sergio Perez McLaren-Mercedes 1'15"661
Paul Di Resta Force India-Ferrari 1'15"855
Pastor Maldonado Williams-Renault 1'16"319
Jean-Eric Vergne ToroRosso-Ferrari 1'16"351
Valtteri Bottas Williams-Renault 1'16"374
Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari 1'16"475
Nico Hulkenberg Sauber-Ferrari 1'16"929
Jules Bianchi Marussia-Cosworth 1'17"070
Charles Pic Caterham-Renault 1'17"236
Max Chilton Marussia-Cosworth 1'17"888
Giedo VanderGarde Caterham-Renault 1'18"392