Renault présente son V6 Turbo 2014

"Energy F1". Voici le nom de baptême du V6 Turbo de Renault Sport F1. Un moteur annoncé plus puissant, moins gourmand et au son enchanteur (avis personnel !). Présentation.

Renault présente son V6 Turbo 2014
Le V6 Turbo F1 made in France !(Renault Sport F1)

Derrière ce nom de Power Unit se cache le groupe propulseur qui équipera les F1 dès l’an prochain. Et comme annoncé et prévu par le règlement, l’économie d’énergie prend une place très importante.
Le Power Unit se compose donc du fameux V6 Turbo 1,6 l couplé à divers systèmes de récupération d’énergie, les petits frères du KERS déjà connu depuis 2009. En 2014, l’énergie dissipée au travers des freins, mais aussi des échappements sera réutilisée pour accroitre la puissance maxi du moteur.

Un lien avec les modèles de série

Au-delà de la compétition, Renault mise encore une fois sur le rapprochement des technologies F1 et de celles utilisées dans les modèles de série"A partir de l’année prochaine, un des grands challenges de la F1 sera de maximiser l’efficacité énergétique et les économies de carburant, tout en maintenant des niveaux de puissance et de performance attendus en Formule 1. Renault a été un pionnier de ces technologies sur ses voitures de série avec la gamme Energy. En nommant notre Power Unit ‘Energy F1’, nous créons une gamme complète, qui va de Clio jusqu’à notre département compétition", a déclaré Jean-Michel Jalinier, président-directeur général de Renault Sport F1.

Performances en hausse ?

Pour 2014, les nouveaux moteurs et leurs systèmes de récupération d’énergie dépasseront les moteurs V8 actuels en terme de puissance. Mais c’est du côté de la consommation que les motoristes ont dû travailler d’arrache-pied. Les F1 de l’an prochain n’embarqueront que 100 kg de carburant. Soit au final, une économie de l’ordre de 30 à 35% par rapport à 2013. Une vraie avancée.

Reste à savoir si les performances sur la piste seront aussi en hausse (ou en baisse du côté des chronos). La performance énergétique est au rendez-vous, attendons les premiers retours du côté sportif.

Enfin, Renault nous permet d’entendre le son que produira ce fameux V6 Turbo. C’était un sujet sensible pour certains, qui craignaient d’avoir un son moins "aguicheur". Il est vrai que pour ceux qui ont eu la chance d’entendre les fameux V6 Turbo des années 80, c’est un son qui marque. Vous pouvez vous faire votre propre avis en cliquant ici : http://www.renaultsport.com/Come-on-feel-the-noise.html