Les lignes du règlement F1 2014

Le conseil mondial de la FIA vient de lever le voile sur la nouvelle règlementation qui entrera en vigueur d’ici 2014. L’accent est surtout mis sur la réduction des coûts, plus que jamais.

Les lignes du règlement F1 2014
Les lignes du règlement F1 2014

Limitation des motorisations

Les trois constructeurs encore en lice pour 2014, Ferrari, Renault et Mercedes, ne pourront motoriser pas plus de quatre écuries. Ce qui signifie que chaque motoriste aura maximum le tiers du plateau à sa disposition. Récapitulons : nous devrions avoir respectivement Ferrari, Sauber et Marussia pour le bloc italien, Red Bull, Lotus, Toro Rosso et Caterham pour le bloc français et McLaren, Mercedes, Force India et Williams pour le bloc allemand.

Adoption du ‘’permis’’ à points

Un système de pénalités à points sera instauré dès l’an prochain. Chaque pilote pourra au maximum accumuler 12 points avant d’être exclu de la prochaine course. Pastor Maldonado et Romain Grosjean n’ont qu’à bien se tenir !

Retour des essais privés

Suite au Pirelligate et aux plaintes répétées de nombreuses écuries qui déploraient le manque de roulage pour les jeunes pilotes et les machines, quatre séances d’essais privés se déroulant sur deux jours seront autorisées. L’utilisation de la soufflerie et de l’étude par CFD sera en revanche limitée. Suite à l’arrivée des nouveaux moteurs V6 Turbo hybrides, les essais hivernaux débuteront dès le mois de janvier. Il faudra se tenir prêt !

La fiabilité moteur-boîte, plus que jamais…

En comparaison à cette année où les pilotes ont le droit d’utiliser maximum huit moteurs par saison, ils ne pourront en utiliser que cinq en 2014 ! Autant dire que la fiabilité devra être au rendez-vous… A partir du sixième moteur, le pilote devra s’élancer depuis la pitlane. La boîte de vitesses devra avoir une espérance de six Grand Prix contre cinq actuellement. Remplacer le turbo ou le système hybride d’un moteur coûtera une pénalité de 10 places sur la grille. Pour finir, une monoplace ne pourra embarquer pas plus de 100kg d’essence. Néanmoins, chaque pilote aura droit à un train de pneus supplémentaires pour chaque première demi-heure de chaque première séance d’essais libres.

Limitation de vitesse et détails esthétiques

La limitation de vitesse dans les stands passera à 80 km/h. Enfin, le nez en forme de bec de canard devrait totalement disparaître à partir de 2014.