Les essais jeunes remplacés par des essais Pirelli

Suite à la mascarade provoquée par les crevaisons à répétition lors du GP de Silverstone, la FIA a décidé de prendre des mesures radicales.

Les essais jeunes remplacés par des essais Pirelli
Les pneus Pirelli de nouveau au coeur de la tempête (Pirelli)

Cette fois, la FIA ne laissera rien passer. Après les crevaisons observées lors du GP de Grande-Bretagne, et face à la fronde des équipes et surtout des pilotes, Jean Todt et la FIA ont décidé de prendre le taureau par les cornes.

Les essais jeunes qui devaient se disputer du 17 au 19 juillet prochain sur ce même circuit de Sliverstone sont remplacés par des essais de développement de pneus. Les écuries pourront aligner leurs pilotes titualires au volant de monplaces 2013, dans le but de trouver des solutions aux problèmes rencontrés dimanche.

On note aussi que Mercedes F1 ne participera pas à ces essais, "dans l'intêret du sport ... suite à la récente décision du Tribunal International" précise le communiqué de la Fédération.

Règlement modifié

Le règlement sportif de la FIA précise dans son article 12.6.3 que toutes les écuries doivent donner à l'unanimité leur accord pour procéder à l'introduction de nouveaux pneus en cours de saison. On sait que ce fût l'un des points d'accroche sur l'arrivée des pneus Pirelli modifiés. Ferrari, Lotus et Force India avaient refusé un tel changement. Ces trois équipes ont fait un geste aujourd'hui, ce qui a conduit la FIA a prévoir une modification de ce point du règlement sous peu.

Boycott en vue ?

Plusieurs écuries ont menacé de boycotter le GP d'Allemagne sur le Nürburgring dimanche prochain si rien n'était fait pour remédier au problème des pneus. La FIA a demandé au manufacturier de tout mettre en place pour le week-end se passe bien.