F1 : Révolution de palais chez Marussia

La modeste écurie russie a officialisé son partenariat avec Ferrari qui motorisera les futures MR-03. Dans la foulée, elle se sépare de son consultant technique Pat Symonds.

F1 : Révolution de palais chez Marussia
Que de nouvelles pour Marussia ! (XPB Images)

Mariage italo-russe…

Depuis la titularisation de Jules Bianchi, les rumeurs n’ont cessé d’enfler. Cette fois-ci, ça y est ! Marussia aura bel et bien un bloc italien à sa disposition pour l’année prochaine, année où la nouvelle règlementation entrera en vigueur. Le V6 Turbo de Maranello fait partie d’un partenariat technique qui liera l’écurie de John Booth à la Scuderia Ferrari. La future Marussia MR-03 disposera également du SREC et de la transmission conçue par les Rouges. Cette alliance ne sonne cependant pas la fin de celle avec McLaren, où la soufflerie est aussi utilisée pour les Marussia.

« Le Marussia F1 Team est ravi d’entrer dans un partenariat technique avec la Scuderia Ferrari pour la fourniture d'un groupe motopropulseur complet à partir de 2014, déclare Andy Webb, le chef de la direction du team russe. « L’importance de ce développement pour notre équipe ne doit pas être sous-estimé. Non seulement nous allons bénéficier d’un fournisseur de moteurs parmi les plus couronnés de l’histoire de la Formule 1, mais cela confirme aussi, s’il en était encore besoin, de notre engagement dans ce sport et de notre détermination pour continuer à progresser suivant nos ambitions à long-terme. »

…et divorce à l’anglaise

L’écurie basée en Angleterre en a profité pour annoncer la fin de sa relation avec Pat Symonds, en partance pour Williams. Symonds a rejoint l’équipe au cours de la saison 2011 en tant que consultant technique, un poste qu’il occupait jusqu’à présent. Le cerveau du crashgate de Singapour 2009 quittera officiellement l’écurie le 19 août. « J’ai totalement apprécié mon temps avec le Marussia F1 Team durant les deux dernières saisons, raconte le futur chef du bureuau technique de Williams.« L’écurie s’est développée de manière considérable pendant ce temps et possède désormais toutes les bonnes personnes et les ressources en place pour accomplir de super choses dans le futur. Je leur souhaite les succès qu’ils méritent grandement ».