James Allison revient chez les Rouges

La Scuderia Ferrari a confirmé après le GP de Hongrie, l'arrivée de James Allison. L'ancien directeur technique de Lotus va remplacer Pat Fry et revient dans une écurie qu'il a fréquenté au début des années 2000.

James Allison revient chez les Rouges
James Allison a remis Lotus F1 sur le chemin de la victoire (Sky)

Ferrari veut revenir en 2014 à sa place qui est la sienne en F1, la première. Pour cela, les Rouges sont prêts à mettre le paquet. Rory Byrne est déjà au travail sur la monoplace de l'an prochain et le travail sur le V6 turbo avance. Le retour de James Allison, en remplacement de Pat Fry qui prendra en charge l'ingénérie à Maranello, est une nouvelle étape dans le retour au premier plan de la Scuderia.

Après ses diplômes d'ingénieur à l'université de Cambridge en 1991, James Allison est passé notamment par Benetton puis par Ferrari au début des années 2000 dans le département aérodynamisme. Jusqu'en 2005, Allison a pris part à la grande période Ferrari-Schumacher avec nombre de titres à la clé. Puis, ce fut l'aventure Renault F1 avec les titres 2005 et 2006, puis le passage avec Lotus F1. Les E20 et E21 sont ses dernières réalisations avec le succès que l'on connait. Il avait quitté l'écurie luxembourgeoise en mai dernier.

Dream Team d'ingénieurs ?

En revenant en Italie, James Allison sera en charge de la partie châssis. Avec Byrne aux commandes, Allison au châssis, la Scuderia se donne les moyens de ses ambitions. L'ancien directeur technique de Lotus prendra ses fonctions le 1er septembre prochain, en plein développement de la monoplace 2014. A lui de ramener à Ferrari les succès qui font défaut depuis près de trois ans, date de l'avènement de RedBullRacing et du magicien Adrian Newey. La guerre des ingénieurs est relancée !