Vettel mate Rosberg

Le triple champion du monde en titre Sebastian Vettel a décroché la pole sur le Marina Bay Circuit de Singapour. Il devance d'un cheveu Nico Rosberg et le Français Romain Grosjean.

Vettel mate Rosberg
Nouvelle pole position en 2013 pour Vettel (RedBull)

Personne ne pouvait battre l'Allemand aujourd'hui. Déjà archi-dominateur en EL2 et EL3, le pilote RedBull a maté la concurrence pour la pole position, obtenant son chrono au bout d'un seul run lors de Q3. Preuve de la main mise du duo Vettel-RedBull, le favori à sa propre succession a eu l'outrecuidance de descendre de sa monoplace avant même la fin de Q3.

Raïkkönen en a plein le dos

Pas de réelle surprise en Q1, hormis l'élimination de Paul Di Resta et la bonne place des Sauber de Hülkenberg et Gutierrez, respectivement 9e et 10e à l'issue de la première partie des qualifs. C'est en Q2 que la grosse sensation va se produire avec l'élimination de Kimi Raïkkönen. Le futur pilote Ferrari souffre du dos (nerf coincé) depuis hier et n'a pu se qualifier pour Q3.

Devant le duel RedBull-Mercedes se poursuit et les monoplaces autrichiennes se portent aux avant-postes en fin de Q2. Pour Q3, Vettel, comme on l'a dit, va assommer tout le monde d'entrée de jeu et ne laisser que les accessits. Même si Rosberg a menacé l'Allemand, il se classe 2e devant un excellent Romain Grosjean, bien revenu dans le match après ses déboires lors de la première journée ici à Singapour.

Suivent Webber, Hamilton, Massa qui devance son leader Alonso, Button et Ricciardo qui complète le top 10 avec Gutierrez. Vergne n'a pas passé le cap de Q2 et partira 12e juste devant Raïkkönen. Remarquons enfin le sursaut des Sauber, avec Gutierrez qui devance Hülkenberg.