Webber profite des soucis de Vettel

C’est Mark Webber qui s’élancera depuis la pole position du GP du Japon. L’Australien devance son équipier Sebastian Vettel, victime de soucis de KERS. Lewis Hamilton se classe 3e devant Romain Grosjean.

Webber profite des soucis de Vettel
Mark Webber pourra-t-il jouer sa carte personnelle à Suzuka ? (RedBull)

Sur le célèbre tracé nippon, les rôles ont été pour une fois inversés. À Vettel les ennuis mécaniques, à Webber les lauriers de la pole position mais RedBull reste encore l’épouvantail en monopolisant la première ligne. C'est par ailleurs la 209e pole pour un moteur Renault, qui devient le motoriste le plus capé devant Ferrari.
Derrière les monoplaces flanquées du taureau rouge, c’est encore une fois Lewis Hamilton qui est le plus proche. Il précède Romain Grosjean, satisfait des performances de sa Lotus. Massa est 5e devant Rosberg et Hülkenberg encore en verve au volant d’une Sauber revigorée.

Alonso déçoit, Vergne s’embrase

Nouvelle désillusion pour Fernando Alonso, seulement 8e. L’Espagnol est battu largement par Massa, et ne devance Raïkkönen que d’un souffle. Les bons départs de Ferrari ne suffiront sans doute plus pour aller chercher le podium.

Button complète le top 10 où ne figure pas Jean-Éric Vergne. Le Français a été victime d’un début d’incendie sur sa Toro Rosso en Q1, entraînant l’interruption de la séance. Vergne s’élancera 18e devant Max Chilton, le meilleur du match Caterham-Marussia.