Pleins phares sur le Grand Prix de Monaco

Demain débute le 72ème Grand Prix de Monaco de Formule 1, voici tout ce qu'il faut savoir.

Ce jeudi 22 Mai marque le début du week-end du 72ème Grand Prix de Monaco de Formule 1. Epreuve la plus attendue de l’année par les pilotes comme par les fans à travers le monde. Voici ce qu’il faut savoir pour profiter pleinement de ce sixième Grand Prix de la saison 2014.

Le Circuit

Le circuit de Monaco est un circuit urbain. Le tracé reprend les rues principales de la Principauté de Monaco, les pilotes passent ainsi devant l’église Sainte Dévote, sainte patronne de Monaco. Puis ils enchainent en passant devant le Casino et l’Hôtel de Paris avant de descendre sur le port et passer ainsi devant de nombreux yachts. Cette particularité monégasque permet de voir des images magnifiques à la télévision.

 Au point de vue strictement sportif, le circuit de Monaco est très piégeux et très difficile à dompter. Comme peut en témoigner l’illustre Nelson Piquet qui un jour a dit « Conduire une F1 à Monaco, c’est comme conduire un vélo dans son salon. » La piste est très étroite, très sinueuse ce qui fait du Grand Prix de Monaco l’épreuve la plus lente de l’année. Le tour se boucle à 158 km/h en moyenne contre 231 km/h  pour le Grand Prix d’Italie qui lui est le plus rapide de la saison. De plus les pilotes n'ont pas droit à la moindre erreur car ormis quelques échappatoires ce sont les rails qui les attendent. Les dépassements sont quasi impossibles même si certains pilotes téméraires tentent une manoeuvre très compliquée souvent à la chicane à la sortie du tunnel ou alors à Sainte Dévote. Le tour fait 3.340 kilomètres et la course se dispute au meilleur des 78 tours. C'est le nombre de tours le plus élevé de l'année. Le record du tour est détenu par Kimi Raikkonen en 1:13.532 depuis 2005.

Le circuit en détail 
 

Les Enjeux 

 Avec les changements majeurs du règlement technique intervenus en 2014, on assiste à un début de saison totalement dominé par Mercedes. Ils détiennent toutes les poles positions et toutes les victoires depuis le début de la saison. Avec le tracé atypique du circuit de Monaco, qui prime d'avantage le talent du pilote et son courage plutôt que les performances de la voiture, la question est de savoir si les Mercedes seront toujours autant dominatrices ce week-end. Des pilotes comme Vettel, Alonso ou Button seront-ils capables de monter sur la première marche du podium dimanche malgré une monoplace moins performante ? Les essais libres de Jeudi nous donneront un début de réponse.

L'enjeu de ce Grand Prix est également très important chez Mercedes car la bataille fait rage au sein de l'écurie entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Si l'Allemand a remporté la première épreuve de la saison en Australie, son coéquipier britannique est lui sur une série de 4 victoires d'affilé. Il a en effet gagné les Grands Prix de Malaisie, Chine, Bahrein et d'Espagne. Nico Rosberg pourra-t-il inverser la tendance chez lui ? 

 Pour les Français du plateau cette course est tout aussi importante. Tout d'abord parce que c'est en quelque sorte leur Grand Prix à domicile depuis la disparition du Grand Prix de France du calendrier. Il y a en effet une forte majorité de spectateurs français dans les gradins. Pour Romain Grosjean, qui reste sur une encourageante 8ème place en Espagne, sa première course finie dans les points, il s'agira de confirmer ce regain de forme et pourquoi pas de faire mieux. Attention tout de même car il n'est pas en réussite sur ce Grand Prix, il reste sur deux abandons consécutifs dûs à des erreurs de pilotage. Pour Jean-Eric Vergne, son objectif est également de finir dans les points. Ce qui est largement à sa portée puisqu'il fait un très bon début de saison. Enfin pour Jules Bianchi, pilote niçois (donc voisin de Monaco) l'objectif est de rallier l'arrivée devant les Caterham. 

Nous avons donc tous les éléments pour assister à un super week-end de course en Principauté. De plus, comme chaque année le jour du Grand Prix coincide avec le dernier jour du Festival de Cannes ce qui promet une pléiade de stars sur la grille de départ et dans les stands pour assister à la course. Monaco, c'est la Formule 1 dans toute sa splendeur. On se retrouve dimanche soir pour le compte rendu du week-end. Bon Grand Prix à tous.

credits photos: Getty images