Rosberg roi du Tyrol

Nico Rosberg retrouve le goût de la victoire. Il s'impose tranquillement devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas au cours d'un Grand Prix d'Autriche qui n'aura pas tenu toutes ses promesses.

Rosberg roi du Tyrol
Nico Rosberg, le vainqueur du jour. crédits photo: F1-chronicles.com / Mercedes AMG

     La grille de départ inédite de ce Grand Prix d'Autriche nous promettait du spectacle et des rebondissements, que nenni ! Au cours d'un Grand Prix où tout s'est joué sur la stratégie et les ravitaillements, Rosberg gagne sa 3ème course de la saison. Il devance une nouvelle fois son coéquipier Lewis Hamilton. Bottas complète le podium.

     Hamilton qui partait de la 9ème position a realisé un des plus beaux premier tour de sa carrière. En effet, à la fin de ce premier tour il était déjà 4ème. Tout le contraire de Sebastian Vettel qui a vécu un départ cauchemardesque. Bien qu'il se soit bien élancé, il a ensuite perdu de la puissance moteur. Après avoir concédé un tour de retard sur tous les autres concurrents, il retrouve de la puissance mais il est déjà bon dernier. Il abandonnera dans le plus grand anonymat au 36ème tour. Signe annonciateur du cauchemar que vivra Red Bull et Toro Rosso pour son premier Grand Prix à domicile. Vergne et Kvyat ont abandonné tous les deux suite à des problèmes de freins. Ricciardo seul pilote Red Bull encore en vie termine à la 8ème place. 

     Après un départ très propre, la course se calme. Les seuls rebondissements se passeront suite aux arrêts aux stands. Après la première salve d'arrêts, Rosberg parvient à dépasser les deux Williams pour prendre la tête de la course et ne plus la lâcher. Massa est lui le grand perdant de ces arrêts aux stands puisqu'en s'arrêtant après les Mercedes et Bottas il repart derrière eux. Il n'y a ensuite plus grand chose à signaler jusqu'à la seconde vague de ravitaillements. Au cours de celle la, Hamilton est le premier à s'arrêter, suivi un tour plus tard par Rosberg puis le tour suivant par Bottas. Grâce à cet arrêt anticipé Hamilton dépasse Bottas. Les deux Mercedes sont alors aux deux premières places. Elles ne bougeront plus de là jusqu'à la fin. Bottas, auteur d'une très belle course termine tranquillement 3ème, le premier podium de sa jeune carrière.  On peut également retenir Alonso, qui durant 3 tours a mené la course. Ceci n'était plus arrivé à Ferrari depuis le Grand Prix d'Italie en Septembre 2013. L'écurie Italienne aura encore connu une course compliquée. Raikkonen termine lui 10ème dans le plus grand anonymat. 

     Les Français auront connu des fortunes diverses durant cette course. Grosjean parti des stands termine 14ème après avoir connu différents problèmes. Bianchi, auteur d'une bonne course termine 15ème. Vergne, maudit, a encore été trahi par sa monoplace. Il est contraint à l'abandon à cause d'un problème de freins.

     Ce Grand Prix d'Autriche, bien que décevant sur le plan sportif aura été un énorme succés populaire. Il y avait aujourd'hui plus de 100 000 spectateurs qui ont créé une ambiance magnifique. Dommage que le spectacle n'ait pas été au rendez vous. Rosberg grâce à sa nouvelle victoire compte désormais 29 points d'avance au championnat du Monde sur Lewis Hamilton qui a aujourd'hui réalisé la plus belle course. Il est parvenu à limiter les dégats. Vettel est lui définitivement maudit cette année. Voilà ce qu'il faut retenir de cette épreuve Autrichienne. Rendez-vous désormais dans 2 semaines pour le Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone où le public sera également très présent. On espère avoir une meilleure course dans le berceau du sport automobile et de la F1.