Grand Prix de Hongrie : toute une histoire

A l'approche d'un week-end de Formule 1, VAVEL France vous embarque dans l'histoire du Grand Prix qui va se dérouler le dimanche. Aujourd'hui on met le cap sur la Hongrie et le circuit du Hungaroring.

Grand Prix de Hongrie : toute une histoire
© Crédits réservés

Le circuit

  • Depuis sa deuxième édition en 1986, le circuit du Grand Prix de Hongrie a toujours été le même : le Hungaroring. En effet le premier, en 1936, a eu lieu sur le circuit urbain du Népliget, à Budapest. Le Hungaroring est le plus grand et important circuit automobile hongrois qui est situé à Mogyorod, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, Budapest. 
  • C'est un circuit très tournant qui a vu la perte de roue de Mansell en 1987 ou le mémorable duel Piquet/Senna. Les premières victoires en Formule 1 de Hill, Alonso ou Button ont eu lieu sur ce circuit.
  • Le tracé du Hungaroring :
© Droits réservés

Quelques caractéristiques : longueur de la piste 4, 381 km, longueur de la ligne droite des stands 788 m, largeur de la piste 15 m maximum dans la ligne droite des stands, 10 à 11 m sur le reste du tracé, élévation du circuit 36 m.

L'Histoire du GP

En 1936 a eu lieu le tout premier Grand Prix de Hongrie et c'est l'Italien Tazio Nuvolari qui l'a emporté au volant de son Alfa Romeo. Et puis plus rien pendant cinq décennies. En 1986, le GP hongrois est de retour et est pour la première fois au programme du championnat du Monde de F1. Nelson Piquet remporte ce Grand Prix après un dépassement dans la ligne droite des stands. Que des grands noms, ou presque, se sont imposés sur le Hungaroring : Senna, Schumacher, Hull, Villeneuve, Alonso, Barrichello, Raikkönen ou Hamilton (4 fois !). C'est un Grand Prix qui a une mauvaise réputation mais qui offre, quelques fois, de grosses batailles entre les stars de la discipline.

  •  
  • Le Grand Prix de Hongrie 2014 est à suivre sur VAVEL France le week-end avec, notamment, des comptes-rendus de la course et des qualifications. Le bataille Rosberg/Hamilton bat son plein.