La FIA dévoile sa nouvelle Super Licence

La Fédération Internationale de l'Automobile a publié ce 6 Janvier les nouveaux critères d'attribution de la Super Licence permettant à un pilote d’accéder à la Formule 1.

Le cas Max Verstappen restera unique : Un an d’expérience en F3, 17 ans, des données qui ne seront désormais plus suffisantes pour accéder à la catégorie reine.

Pour empêcher des jeunes pilotes de brûler des étapes, la haute autorité du sport automobile a ainsi décidé d'imposer un âge minimum de 18 ans pour l'obtention de la Super Licence, avec l'obligation de posséder un permis de conduire valide.

En plus de rouler au moins 300 kilomètres dans une Formule 1 moderne, Les pilotes devront à partir de 2016 passer au moins deux ans dans des catégories Junior, et obtenir sur 3 ans un total de 40 points gagnés dans des disciplines annexes, selon un barème défini par la FIA.

Pour le vainqueur par exemple, les points alloués sont les suivants :

Futur championnat de F2 FIA : 60 points

GP2 : 50 points

Championnat d'Europe de F3 : 40 points

WEC : 40 points

IndyCar : 40 points

GP3 : 30 points

Formule 3.5 : 30 points

Super formule Japonaise : 20 points

Championnat nationaux de F4 : 10 points

Championnats nationaux de F3 : 10 points

Formule Renault : 5 points.

Max Verstappen serait dans ces conditions inéligible à l'obtention de la Super Licence, en finissant à la 3ème place du championnat d'Europe de F3 (20 points sur les 40 nécessaires).