Tour d'horizon pré-saison 2015 : McLaren-Honda

La 66e édition du championnat du monde de Formule 1 débutera cette année le 15 Mars à Melbourne en Australie. L'occasion avant la reprise de faire un tour sur les nouveautés de chaque écurie.

Tour d'horizon pré-saison 2015 : McLaren-Honda
Fernando Alonso et Jenson Button devant la nouvelle McLaren Honda (crédit photo : dailymail.co.uk)

Les principales nouveautés en Formule 1 cette année sont chez McLaren Honda, nouveau motoriste, nouveau pilote, retour sur ces nouveautés qui pourraient permettre à l'écurie un retour au premier plan.

Nouveau moteur pour la monoplace

Après une saison 2014 en demi-teinte, et à la suite d'une saison 2013 du même acabit, avec une faible 5e place au classement constructeur, McLaren a décidé de changer de motoriste. Fin de l'ère Mercedes chez McLaren, et arrivée du motoriste Japonais Honda, qui signe pour l'occasion son retour en Formule 1.

Fernando Alonso de retour chez McLaren

Après un bref passage en 2007 chez McLaren-Mercedes, où il avait eu quelques tensions, Fernando Alonso est de retour dans une écurie qui a de l'ambition. Après plusieurs années chez Ferrari, où il se plaignait de sa monoplace, Alonso espère retrouver chez McLaren une voiture plus propice à ces objectifs de victoires pour les saisons 2015 et 2016. 

Il remplace le jeune Kevin Magnussen, toujours chez McLaren en 3e pilote, auteur d'une saison 2014 passable.

Button répond présent

Présent chez McLaren depuis 2010, Jenson Button, longtemps incertain, sera une nouvelle fois au départ de la McLaren pour cette saison 2015. Enchainant sa sixième saison chez l'écurie, Jenson Button sera donc accompagné de l'Espagnol Fernando Alonso, pour une doublette qui annonce déjà la couleur.

Essais à Jerez et Barcelone, verdict ?

En difficulté, l'écurie n'a bouclé que 79 tours à Jerez, et à peine mieux (124), à Barcelone. Des essais où Fernando Alonso, aura été victime d'un accident en Espagne. Le principal problème venant du groupe propulseur et de son système de récupération d’énergie cinétique, dont l’isolation est remise en cause par les ingénieurs de McLaren et Honda. Ron Dennis et Eric Boullier, ainsi que les deux pilotes, semblent, malgré ces problèmes, tout de même confiant, en vue de la saison 2015.