Tour d'horizon pré-saison 2015 : Infiniti Red Bull Racing

Le départ du quadruple champion du monde Sébastian Vettel marque la fin d'une ère chez Red Bull.

Tour d'horizon pré-saison 2015 : Infiniti Red Bull Racing
Le nouveau design de la Red Bull (crédit photo : www.f1fanatic.co.uk)

Si l'écurie a raté sa saison 2014 en échouant à la deuxième place du classement constructeurs, derrière Mercedes, elle n'en compte pas moins sur 2015 pour se rattraper

Le départ pour Vettel

Quadruple champion du monde de Formule 1, Sebastian Vettel a décidé de quitter Red Bull en fin de saison dernière. L'Allemand réalise ainsi un de ses rêves d'enfant en choisissant de signer chez Ferrari, suite au départ de l'Espagnol Fernando Alonso. 

Daniel Ricciardo, est confirmé en place au sein de la Red Bull, et est rejoint par l'ancien pilote de Toro Rosso, Daniil Kvyat. Le Russe, agé seulement de 20 ans, disputera sa deuxième saison de Formule 1 au sein d'une des plus grosses écuries présentes cette saison.

Renault confirmé

Le moteur Français est peu présent cette saison en Formule 1. Pourtant, il a été reconduit sur la Red Bull, qui dotera comme les années précédentes, sa nouvelle monoplace, la RB11, du moteur Renault V6. D'après les essais, il semble être plus puissant que l'année dernière.

Essais à Jerez et Barcelone, verdict ?

L'écurie Autrichienne aura commencé par des essais compliqué à Jerez. Elle s'est par ailleurs repris à Barcelone, avec de bons temps obtenus par les pilotes. A l'instar d'un moteur Renault retrouvé, la monoplace RB11 semble répondre aux attentes d'après les essais réalisés en Espagne. Malgré tout, le moteur Français semble en deça des performances réalisées par le moteur Mercedes, et un degrès moindre, celui de Ferrari.