GP Autriche : La lutte s'intensifie chez Mercedes

A l'issue du grand prix d'Autriche, l'allemand Nico Rosberg s'est emparé de la première place, juste devant son coéquipier Lewis Hamilton.

GP Autriche : La lutte s'intensifie chez Mercedes
Rosberg plus que jamais en forme (crédit photo : TF1.fr)

Ce grand-prix d'Autriche n'aura pas été une course de tout repos pour les pilotes. Déjà marqués par une séance de qualification difficile ce week-end, les 20 compétiteurs auront du faire face à un spectaculaire accident dès le premier tour de la course. Un contact entre les deux anciens coéquipiers, Kimi Raïkkönen (Ferrari) et Fernando Alonso (McLaren-Honda), obligé d'abandonner dès le début de course.

Mercedes domine encore

Profitant d'une mauvaise course du britannique, Nico Rosberg s'impose devant son coéquipier Lewis Hamilton. Se montrant plus alerte pour virer en tête dès le départ, malgré une deuxième position sur la grille, l'allemand aura su gérer les aléas de la course pour conserver la première place. Une victoire qui lui permet de revenir à 10 points de Lewis Hamilton, au classement général. 

Le podium échappe à Ferrari, Grosjean n'y arrive plus, un week-end sans pour McLaren

Retardée par une roue au stand, Sebastian Vettel (Ferrari), pourtant parti en troisième position, a vu le podium lui échappé, au profit de la Williams de Felipe Massa. L'écurie britannique, toujours au rendez-vous cette saison, avec le jeune Finlandais Valterri Bottas, qui accroche une jolie 5e position. Une course compliquée pour le français Romain Grosjean, obligé d'abandonner à 36 tours de la fin. Un week-end compliqué également pour l'écurie McLaren-Honda. Outre l'accident entre Kimi Raïkkönen (Ferrari) et Fernando Alonso (McLaren-Honda), obligeant l'espagnol à abandonner, c'est l'anglais Jenson Button (McLaren-Honda), qui 7 tours plus tard, était contraint de rejoindre les stands. Un problème mécanique, qui n'arrange en rien les soucis que connaît l'écurie depuis le début du championnat.