World Cup Jour 27 - BIG SAM
La célébration d'Umtiti. (Twitter: @brfootball)

World Cup Jour 27 - BIG SAM

Vous ne pouviez pas regarder les matchs de la journée ? Pas d’inquiétudes Vavel revient pour vous sur les matchs qui ont animés l'après-midi au terme d'un recap jour par jour pour ne rien manquer de cette Coupe du Monde.

alexis-kigam
Alexis Brassier

France - Belgique (1-0)

Présentation: Première affiche des demi-finales, au terme d'un parcours compliqué, les deux équipes sont parvenues à ce stade mais une seule pourra se qualifier pour la finale. Le match a eu lieu au stade de Saint-Pétersbourg.

Les compositions:

France: Lloris - Lucas, Umtiti, Varane, Pavard - Kante, Pogba - Matuidi (Tolisso, 86min), Griezmann, Mbappe - Giroud (N'Zonzi, 85min)

Belgique: Courtois - Vertonghen, Kompany, Alderweireld - De Bruyne, Fellaini (Carrasco, 80min), Witsel, Dembele (Mertens, 60min), Chadli (Batshuayi, 90+1min) - Hazard, Lukaku

Le match:

La Belgique pense prendre les devants après un corner mal dégagé par la défense française, le ballon revient sur Alderweireld qui frappe en pivot mais Hugo Lloris se détend parfaitement (22min). La France pense ouvrir le score en fin de première mi-temps mais la frappe à bout portant de Pavard est stoppé magistralement par Courtois (40min). Et finalement c'est Samuel Umtiti qui va délivrer l'équipe de France, sur un corner de Griezmann, le défenseur coupe la trajectoire au premier poteau et trompe le portier belge (51min). La Belgique enchaîne les centres pour trouver ses bons joueurs de tête et Fellaini obtient une belle opportunité mais sa tête fuit le montant droit de Lloris (65min). La Belgique tente absolument tout mais ne parvient pas à concrétiser ses actions avec un manque de justesse flagrant dans les derniers mètres. Le sélectionneur belge, Martinez fais les changements les plus offensifs possibles mais même avec Hazard, Lukaku, De Bruyne, Mertens, Carrasco et Batshuayi, les diables rouges n'y arrivent pas. La France procède par contre avec l'espace laissée derrière et a l'occasion de faire le break, d'abord par l'intermédiaire de Griezmann mais Courtois stoppe sa frappe (90+3min). Et puis au bout du bout du temps additionnel, c'est Tolisso qui voit sa frappe croisée déviée par Courtois en corner (90+6min). La France peut exploser de joie, elle se qualifie pour la finale de la coupe du monde 2018. Cette équipe fait vibrer des millions de français, qui seront à n'en pas douter devant leur écran de télévision en espérant une seconde étoile...

VAVEL Logo