Preview France - Croatie: La bataille finale

Preview France - Croatie: La bataille finale

Dimanche 17h des miliards de spectateurs assisteront à la tant attendue finale de la Coupe du Monde 2018, analyse d'un match déjà historique:

XavierLeonovitch
Xavier Leonovitch

La France et la Croatie sont toutes les deux invaincues depuis le début de la coupe du monde, mais il ne pourra y avoir qu'un seul vainqueur. Analyse du dernier match d'une coupe du monde en Russie déjà historique :

Dimanche 17h à Moscou au stade Luzhniki se tiendra la Finale de la Coupe Du Monde 2018 entre la France et la Croatie. Les Français partent favoris et tenteront de remporter une deuxième coupe du monde après leur triomphe chez eux en 1998.
La Croatie de son coté jouera la première finale de son histoire avec un statut d'outsider qui leur conviendra parfaitement, comme lors de leur demi finale contre l'Angleterre. Et les joueurs de la Vatreni auront bien l'intention de remporter un premier trophée historique pour leur pays.

 

crédit photo: FIFA.com
crédit photo: FIFA.com

Tous les chemins mènent à Moscou

Le parcours de la France jusqu'à la finale a été semé d'embûches, après s'être qualifiés en tête du groupe C, devant le Danemark. Les finalistes de l'Euro 2016 ont éliminés l'Argentine en huitième de finale au terme d'un match spectaculaire (4-3), avant de triompher de l'Uruguay (2-0) en quart de finale et de se débarrasser d'une impressionnante équipe de Belgique en demi-finale (1-0).
Au début de la compétition, les joueurs de Didier Deschamps se cherchaient tactiquement, le jeu pratiquer par l'équipe était loin de faire l'unanimité, mais au fur et a mesure de la compétition et surtout après le match face à l'Argentine, la France a trouver un équilibre et une identité en pratiquant un jeu défensif basé sur la contre attaque rapide.

Coté Croatie, le parcours en poule n'a été qu'une formalité, première du groupe D avec 3 victoires en 3 matchs, dont un cinglant 3-0 contre l'Argentine, les croates ont aussi fait tomber le Nigéria (2-0) et l'Islande (2-1). Alors qu'on pensait que les croates avaient une voie royale vers la finale en tombant dans la partie de tableau la plus abordable, les joueurs de Zlatko Dalic ont rencontrés des difficultés, notamment physique lors de leurs matchs a élimination directe. Une victoire au tir aux buts contre le Danemark après un match nul (1-1) en huitième de finale, une victoire en quart de finale face au pays hôte la Russie également au tirs aux buts, et une victoire dans les prolongations face à l'Angleterre en demi-finale. Trois prolongations pour les croates, l'équivalent d'un match supplémentaire, et avec un jour de récupération de moins que la France, une information a prendre en compte.

crédit photo: FIFA.com
crédit photo: FIFA.com


Un air de revanche ?

En 5 confrontations, la France n'a jamais perdue face à la Croatie. 3 victoires et 2 nuls lors des deux derniers matchs en 2004 et 2011 (2-2 et 0-0). Cependant il y a un match que les deux équipes n'ont pas oubliées. La première rencontre entre les deux équipes en demi finale de la coupe du monde 1998 au Stade de France. La France l'avait emporté grâce a un doublé de Lilian Thuram avant de s'imposer en finale 3-0 contre le Brésil. Didier Deschamps, capitaine de l'équipe de France ce soir là, est aujourd'hui le sélectionneur et nul doute qu'il aura en tête ce match en abordant cette finale.
Les croates se souviennet également de ce match, car c'était leur première demi-finale de coupe du monde et jusqu'alors leur meilleur parcours en coupe du monde seulement 7 après l'indépendance du pays en 1991. Cette fois ci la Vatreni compte bien prendre sa revanche et tenter de ramener le trophée tant convoité a la maison.


 

crédit photo: FIFA.com
crédit photo: FIFA.com

Statut Quo Tactique et Les joueurs a suivre 

Il ne devrait pas y avoir de révolution tactique, surtout pour un match de cette importance. Il va falloir d'avantage mettre en avant ses points forts plutôt que de tenter de s'adapter aux faiblesses de l'adversaire. Par conséquent on devrait assister a un duel tactique avec deux système en 4-2-3-1. Un plus défensif coté France et un orienté sur le contrôle et la transition coté Croatie.
Didier Deschamps pourra compter sur ses 23 joueurs pour la finale, la seule incertitude concernant Blaise Matuidi touché dans un choc avec Eden Hazard en demi-finale contre la Belgique mais le milieu de la Juventus devrait être rétabli et titulaire. 

Compositon probable France (4-2-3-1): Lloris - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Kante, Pogba - Mbappe, Griezmann, Matudidi - Giroud.


Zlatko Dalic devra lui composer avec 22 joueurs depuis l'expulsion de Nikola Kalinic de la sélection, mais surtout sur un groupe qui a joué 3 prolongations depuis le début de la compétition, soit l'équivalent d'un match supplémentaire et avec un jour de récupération en moins car les croates ont joué leur demi-finale le lendemain de la France.
Les incertitudes concernent l'état du latéral gauche Ivan Strinic, sorti sur blessure face à l'Angleterre qui pourrait être remplacé par Pivaric et Mario Mandzukic touché après un contact avec Pickford le gardien anglais dont le remplacé désigné serait Andrej Kramaric.

Composition probable Croatie (4-2-3-1) : Subasic - Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic - Brozovic, Rakitic - Rebic, Modric, Perisic - Mandzukic.

 

crédit photo: FIFA.com
crédit photo: FIFA.com

Le joueur à suivre coté français: Kylian Mbappe

L'attaquant du PSG, n'a que 19 ans, il est bon de le rappeler car il jouera déjà sa première finale de coupe du monde. Malgré son jeune age il a prouvé qu'il était résistant a la pression et il sera demain soir l'option offensive numéro de la France. Mbappe devra profiter des espaces dans le dos d'une défense croate qui joue souvent très haut et qui prend énormément de risque dans la relance.

Le jour a suivre coté croate: Luka Modric

Le milieu de terrain du Real Madrid réalise une saison exceptionnelle, une nouvelle fois vainqueur de la ligue des champions (sa quatrième) le natif de Zadar en Croatie voudra offrir a son pays et au peuple rouge et blanc un premier trophée historique. Il est le symbole de la génération dorée de Croatie et il sera comme avec le Real Madrid le maître a jouer de son équipe.

VAVEL Logo