L'incroyable imbroglio Malcom
Crédit Photo: fcbarcelone.fr

L'incroyable imbroglio Malcom

Alors que les girondins de Bordeaux avaient trouvé un accord avec l'AS Roma pour le transfert de l'ailier bréilien Malcom, le joueur signe finalement au FC Barcelone, retour sur les dessous d'un incroyable transfert:

XavierLeonovitch
Xavier Leonovitch

Nouveau coup de théatre pour ce mercato estival. Les Girondins de Bordeaux avaient trouvé un accord avec l'AS Roma pour le transfert  de Malcom, l'opération avaient été officialisé par le club, et des miliers de supporters romains attendaient le joueur à l'aéroport mais contre toute attente l'ailier brésilien s'est finalement engagé avec le FC Barcelone. Une surenchère de dernière minute qui a affolé la toile:

Lundi soir les Girondins de Bordeaux officialisaient le transfert de Malcom à la Roma avec un communiqué, un accord a hauteur de 32 millions d'euro plus 4 de bonus. Les supporters Romains se voyaient déjà accueillir le joueur à l'aéroport, mais alors que Malcom allait prendre la direction du club italien, une offre de dernière minute est venue tout changer, en effet le FC Barcelone a formulé une offre de 41 millions d'euro + 1 million de bonus. Les Girondins de Bordeaux ont donc bloqué le transfert vers Rome et Malcom s'est finalement engagé Mardi avec le club Catalan a la surprise générale.

Un contre-pied inattendu et une plainte de la Roma

Le directeur de la Roma Monchi n'a pas tardé avant de s'exprimer sur Roma TV: « Malcom était un profil que nous recherchions. Nous avons entamé des négociations avec son club et les agents il y a une semaine. Nous avons trouvé un accord à 17h avec les agents et Bordeaux. On a eu l’autorisation pour qu’il vienne à Rome faire la visite médicale. Tout était ok. Stéphane Martin, le président, nous a rappelé trente minutes plus tard pour nous dire qu’ils voulaient faire un communiqué pour annoncer l’accord. On n’était pas trop pour, car ce n’est pas dans nos habitudes puisque nous sommes cotés en bourse. On a finalement accepté et on a suivi le mouvement avec un tweet d’annonce ».

 « Vers 21h00, un des agents du joueur m’a appelé pour me dire que Bordeaux avait retiré l’autorisation de venir à Rome. J’ai donc appelé Stéphane Martin qui m’a dit que le Barça avait fait une offre plus importante. Je lui ai dit que nous avions un accord avec des signatures. J’ai informé notre président qui m’a autorisé à faire une offre plus importante que celle du FC Barcelone. Je n’étais pas pour personnellement, car nous avions déjà un accord. Donc on a dit à Bordeaux qu’on ferait une autre offre. Vers 23h00, on a envoyé notre nouvelle offre avec des documents signés. Martin m’a dit que si tout le monde était d’accord, ça serait ok ».

Le directeur sportif de la Roma qui s'estime lesé a ensuite laisser entendre que le club italien devrait entamer une procédure judiciaire afin de tout mettre ca au clair:
« J’ai parlé ce matin à l’agent qui m’a dit qu’il avait un rendez-vous avec Bordeaux à 11h00 pour tout valider. Mais, cet après-midi, Bordeaux et les agents nous ont demandé de faire une nouvelle offre, car Barcelone était revenu à la charge. J’ai dit "Basta, on ne fait pas des enchères". Donc on a tout arrêté à ce moment-là. On regarde avec les juristes si on peut attaquer Bordeaux et les agents. On est en train de regarder tout ça, car j’ai des messages des agents et des confirmations du club. Maintenant, nous travaillons sur des profils aussi forts si ce n’est plus forts que Malcom » a t-il déclaré avant de conclure.

Crédit photo: Eurosport.fr
Crédit photo: Eurosport.fr

Des approches du Barca en amont ?

Contrairement a ce que l'on pourrait croire, le Barca ne s'est pas précipité sur Malcom dans la confusion générale et des approches avaient déjà été faites il y a quelques semaines, en effet le club catalan avait déjà rencontré les agents du joueur et avait laissé la piste en suspend car le joueur n'était pas une priorité.

Barcelone avait pour idée initiale de faire signer Willian, mais les négociations avec Chelsea n'ayant pas abouties car le club anglais demandait trop d'argent, les dirigeants catalans se sont donc rabattus sur le joueur des Girondins de Bordeaux avec qui ils avaient déjà discutés en amont, ceci explique la vitesse des négociations et de la signature du joueur.
Cette histoire est désormais terminée et Malcom semble heureux dans son nouveau club mais reste maintenant a savoir comment les Girondins de Bordeaux et le FC Barcelone vont pouvoir redorer leur image, car même s'il n'y a, à priori, rien d'illégal et que la plainte de la Roma ne devrait pas donner suite, ce nouveau coup de théatre vient a nouveau salir l'image du FC Barcelone et donner mauvaise presse à Bordeaux qui aurait pu s'en passer.
Aujourd'hui nous en apprenons un peu plus sur cet incroyable transfert.

VAVEL Logo