Les notes de Brésil-France

La tournée sud-américaine des Bleus se termine sur une deuxième défaite face à la Seleção (3-0). Après une bonne mi-temps française, l'Equipe de France a craqué lors de la seconde mi-temps avec très peu de joueurs sortant du lot. Bonne première titularisation pour Guilavogui, Payet une nouvelle fois percutant. Le reste est à revoir côté français. On attendait Neymar, on a finalement vu Oscar et Hulk. Hernanes et Lucas ont également donné beaucoup de dynamisme à l'équipe brésilienne après leur entrée.

Les notes de Brésil-France
Le duo Debuchy-Neymar aura été le duel passionnant de la soirée. (Photo : L'Equipe)

France

Lloris (cap) (5) : La première sortie du capitaine de la soirée nous a fait très peur mais il s'en est bien sorti. Une première temps où il n'a pas eu grand chose à faire avec une bonne défense devant lui. Il s'en prend tout de même trois au final où il ne peut pas faire grand chose. Pour le reste il a été correct.

Debuchy (5) : Lors de la première période, il a bien maîtrisé Neymar sur son couloir. Il s'est malheureusement éteint pendant la partie pour finir sur cette faute dans la surface qui coûte ce troisième but à l'Equipe de France.

Rami (4) : Pas très à l'aise en début de partie, il a toujours eu du mal dans ses duels. Sur le premier but il rate malheureusement son interception, un peu à l'image de son match.

Sakho (5,5) : C'était un peu l'homme fort de cette défense ce soir, rassurant défensivement et propre à la relance, il a tout réussi dans ce qu'il a entrepris en première mi-temps. Comme pour ses coéquipiers, ce fut plus difficile en seconde mi-temps.

Mathieu (4) : Il a été très en difficulté défensivement dans son couloir gauche face à Hulk puis face à Lucas. On ne l'a pas assez vu offensivement.

Guilavogui (6) : Une très bonne première titularisation en Equipe de France. Il a été le milieu le plus en vue avec de nombreuses passes précieuses. Il était pas loin d'inscrire un but à plusieurs reprises, cela s'est joue à rien.

Matuidi (5) :  On l'a senti assez fatigué après sa grosse saison et un nombre de match joués incalculable. Il a fait ce qu'il a pu et a permis au milieu de terrain français de prendre le dessus avant la mi-temps. Remplacé par Grenier (4) à la 70ème. Ce dernier n'a pas apporté grand chose, pas beaucoup d'envie de sa part.

Cabaye (4,5) : Il n'a pas été à son niveau habituel, il s'est laissé coulé jusqu'à la fin du match. Il a tout de même effectué la plus belle frappe du match côté français, qui passe d'un rien à côté. Remplacé par Gomis (non noté) à la 82ème. L'attaquant français est rentré au moment où l'Equipe de France ne touchait plus aucun ballon.

Payet (6) : Offensivement, ce fut le meilleur élément français, il a mené les contres français à la perfection. On peut regretter son contrôle trop long avant le deuxième but brésilien, mais ce n'est en rien significatif de son match ce soir.

Valbuena (4,5) : Il a essayé de perturber la défense adverse par ses passes, mais ce ne fut pas une réussite. Il a notamment amené le danger sur coups de pieds arrêtés, mais il a été trop discret par rapport à son rendement habituel. Remplacé par Lacazette (3,5) à la 70ème. Le Lyonnais n'a pas pesé dans cette fin de match, à part contrer les ballons en touche, il n'aura pas été très utile pour l'Equipe de France.

Benzema (3) : Inutile de parler de ce compte à rebours puéril pour son prochain but. On souhaiterait déjà qu'il se donne à fond sur le terrain, et que cela se voit. Il ne s'est pas procuré une seule occasion de but, dur bilan pour un attaquant. Remplacé par Giroud (3,5) à la 70ème. Le Gunner n'aura rien montré de plus si ce n'est son aisance habituel dans les duels de la tête. 

Brésil

Julio Cesar (6) : Très peu inquiété par les joueurs français. Il repart sans se prendre de but, bien qu'il arrête sur un bon réflexe, une déviation dangereuse de David Luiz.

Dani Alves (6,5) : Il a effectué un véritable marathon sur son couleur droit, il a été tel qu'on le connait : offensif mais également précieux défensivement face à Mathieu et Valbuena.

Thiago Silva (cap) (7) : Le capitaine de la Seleção a montré qu'il pouvait prétendre au titre de meilleur défenseur du monde, avec une nouvelle fois un match serein et complet en s'imposant comme le patron de la défense brésilienne.

David Luiz (6) : Son coup de pied sur Benzema et son coup de genou sur Payet auraient pu être synonymes à eux d'eux d'une expulsion, ce ne fut finalement pas le cas. A part son côté rugueux, on peut noter également sa capacité à contrôler les appels de Benzema. Il est à la conclusion de la plus grosse occasion française du match au cours de laquelle il a failli surprendre son propre gardien sur un geste défensif de qualité.

Marcelo (6,5) : A l'image de son coéquipier sur le flanc droit, Marcelo a été très à l'aise et très complice avec Neymar sur le côté gauche. Ca a été au final le côté le plus dangereux de l'Equipe de Brésil. Il provoque également le penalty en fin de match.

Paulinho (6) : C'est un peu le travailleur de l'ombre du Brésil : on ne le voit pas trop mais au final il récupère un bon nombre de ballons. Remplacé par Dante (non noté) à la 87ème.

Luiz Gustavo (6,5) : Le tout récent champion d'Europe avec le Bayern a fait forte impression au milieu en surclassant les joueurs offensifs français pendant toute la partie. Remplacé par Hernanes (7) à la 81ème. En dix minutes le joueur de la Lazio se permet le luxe de marquer.

Oscar (8) : C'est l'homme de ce match. Il a été le brésilien le plus dangereux jusqu'à l'apogée de son match lorsqu'il marque le premier but brésilien. Il signe donc un énorme match qui était pourtant le 75ème de sa longue saison. Remplacé par Fernando (6) à la 65ème. Ce dernier est allé de l'avant dès son entrée, il a su alterné son jeu aux bons moments, il a fait une entrée satisfaisante.

Hulk (6,5) : Le joueur du Zénit nous a montré ses qualités de débordement face à Mathieu pendant 45 minutes. Ensuite ce fut plus compliqué pour le brésilien, remplacé à la 65ème par Lucas (7). Le joueur du PSG, qui marque le penalty à la dernière seconde d'une tranquilité étonnante, a confirmé ses qualités offensives face aux défenseurs français.

Neymar (6) : On attendait beaucoup de ce jeune homme qui vient de signer à Barcelone. On a vite compris qu'au niveau de l'accélération et de la vitesse, il était extraordinaire. Cependant, bien muselé par Debuchy, il n'aura jamais su faire le bon geste ni la bonne passe. Remplacé par le très jeune Bernard (non noté) à la 89ème. Ce dernier a juste eu le temps de toucher un ballon dangereux qui a finit sa route dans les gants de Lloris.

Fred (6) : L'ancien lyonnais aurait pu tromper Lloris à la suite d'un centre de Dani Alves où il saute plus haut qu'Adil Rami. Remplacé à la 70ème par Jô (5,5), qu'on n'aura pas trop vu en fin de match.