Une victoire bien amicale

Le Portugal s'est imposé 1-0 face à la Croatie en match amical disputé à Genève (Suisse).

Une victoire bien amicale
Portugal
1 0
Croatie
Portugal: Eduardo; Silvio, Bruno Alves (Henrique Sereno, min. 46), Ricardo Costa, Fabio Coentrão (Ruben Micael, min. 61); Custodio, Ruben Amorim, João Moutinho (André Martins, min. 83); Silvestre Varela (João Pereira, min. 84), Cristiano Ronaldo (Vieirinha, min. 46), Hugo Almeida (Nelson Oliveira, min. 76).
Croatie: Subasic; Srna, Corluka, Vida, Strnic (Halilovic, min 50); Milic; Rakitic (Ademi, min. 59), Modric, Vukojevic (Kovavic, min. 66); Olic (Kalinic, min. 66), Ilicevic (Perisic, min. 72).
SCORE: 1-0, min. 36, Cristiano Ronaldo.
ARBITRE: Stephan Studer (SUI). Carton jaune à Corluka (min. 55) et à Vukojevic (min. 61).
ÈVÉNEMENTS: Match amical entre le Portugal et la Croatie à La Praille (Genève, Suisse). 13, 000 spectateurs.

Deux équipes totalement remaniées s'affrontrent à Genève. D'un côté, le Portugal, numéro 6 du Classement FIFA sans Rui Patricio, João Pereira, Pepe, Miguel Veloso, Raul Meireles, Nani et Helder Postiga dans son onze. De l'autre, la Croatie, numéro 4 du Classement FIFA sans Pletikosa, Schildenfeld, Simunic, Kovacic, Sammir, Perisic et Mandzukic.

Cristiano, de zéro à héros

C'est une première mi-temps digne d'un match amical entre deux équipes bis au moins de Juin à laquelle on a assisté. Très peu de mouvements, d'intensité, peu d'occasions, peu d'envie. Le premier danger de la partie, c'est le Portugal qui se le créer à la 18ème minute. Fabio Coentrão centre en retrait aux six mètres pour Cristiano Ronaldo, le Capitaine n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets mais il se rate complètement. De zéro, Ronaldo passe à héros. A la 36ème minute, Silvio centre dans la surface pour Silvestre Varela, qui d'une talonnade décale le balle pour CR7. Cristiano ne pardonne pas, fusille Subasic du pied gauche, marquant son 39ème but sous le maillot de la Seleção das Quinas en 103 matchs. Cinq minutes plus tard, le joueur du Real Madrid passe tout près du doublé, mais sa tête s'échoue sur la barre transversale.

Deux promesses pour le futur

Au retour des vestiaires, Bruno Alves et Cristiano Ronaldo cèdent leurs places à Henrique Sereno et Vieirinha. Mais l'évènement se passe côté croate, Strnic sort pour l'entrée du jeune joueur du Dinamo Zagreb, Halilovic. 16 ans, première sélection, une grande promesse du football mondial dans les années à venir. Il y a eu beaucoup plus d'intensité dans cette deuxième mi-temps, mais les actions dangereuses se sont toujours faites rares. A noter, la tête de Fabio Coentrão sur la transversale à la 52ème minute. Le deuxième évènement de cette seconde période, c'est l'entrée d'André Martins à la place de João Moutinho à la 83ème minute. Bien que plus vieux de six ans qu'Halilovic, le pur produit de la formation du Sporting, qui connait ce soir sa première sélection, fait lui aussi parti des noms d'avenir. En jouant dix minutes seulement, il n'a pas eu le temps de se montrer, tout le contraire d'Halilovic qui a été de loin le meilleur joueur croate sur le terrain ce soir.