Les Bleuets au révélateur

Pleine de promesses, la génération 93 des U-20 entame sa Coupe du Monde en Turquie ce soir face au Ghana.

Les Bleuets au révélateur
France
Ghana I 18h00

Paul Pogba le rappelait aujourd'hui en conférence de presse, le but affiché des U-20 français qui débutent leur Coupe du Monde ce soir à Istanbul face au Ghana (18h00) est de ramener le trophée. "On ne connait pas la notion d'excès de confiance, nous sommes juste très déterminés. On s'entend tous très bien, on a un bon groupe et un objectif commun : revenir avec le trophée" clamait haut et fort le capitaine des Bleuets et star assumée du groupe tricolore. L'instant n'est plus au rodage  après une préparation sans accroc avec un succès face à la Grèce (3-1) et un nul face aux redoutables colombiens (2-2). L'heure de vérité approche, et la réponse c'est le terrain qui l'apportera avec le premier match de poules face au Ghana ce soir.

Une génération dorée

Alors qu'ils restent sur sept victoires, deux nuls et une seule défaite en 2013, les Bleuets de Pierre Mankowski abordent cette Coupe du Monde sur le sol turc avec calme, et sérénité. Les 21 sélectionnés, qui évoluent ensemble depuis qu'ils ont 18 ans, sont rassemblés par une force indéniable : l'amitié, comme l'aime le rappeler le sélectionneur français des U-20. "Au-delà du talent, ils possèdent un élément indispensable, la solidarité et je dirais même l’amitié. Ils sont heureux de vivre ensemble, or c’est très important car quand vous êtes en difficulté, vous pouvez vous dépasser pour vos amis" rappelait Mankowski dans un entretien à la F.F.F. cette semaine insistant sur le lien fort unissant son groupe. 

A l'heure d'entamer leur campagne turque, le talent et l'expérience cette Equipe de France là et cette génération 93 est surement l'une des plus belles de l'histoire de la jeunesse tricolore avec les Pogba, Digne, Kondogbia, Umtiti et autres Thauvin. Face au Ghana, seul Kurt Zouma, insuffisament remis de sa blessure au genou gauche contractée face à la Colombie, manquera à l'appel. Collectif et solidarité seront les ingrédients nécessaires aux Bleuets pour obtenir ce qu'ils sont venus chercher en Turquie et les moyens ils les ont. Ce soir vers 19h45, une première réponse sera apportée.