La première victoire de l'Euro est TRICOLORE

Début de l'Euro mercredi dernier et premier match ce soir pour les Bleues. Leur préparation s'est terminée sur une défaite mais les filles sont déterminées et le montrent dans ce match face à la Russie qu'elles remportent 3-1.

La première victoire de l'Euro est TRICOLORE
France
3 1
Russie
France: Bouhaddi-Boulleau-Renard-Georges-Franco-Soubeyrand(C)-Bussaglia-Le Sommer-Abily-Thiney-Delie.
Russie: Todua-Medved-Sidorovskaya-Tsybutovich(C)-Petrova-Kostyukova-Sochneva-Savchenkova-Terekhova-Morozova-Chlyapina.
SCORE: (21') Delie 1-0 (33') Delie 2-0 (67') Le Sommer 3-0 (84') Morozova 3-1
La France ne doute plus et elle est là pour gagner cette année. Elle le clame haut et fort et le prouve dès le premier match, serait-elle sur la bonne voie?
 
La Russie malmenée.
 
La France fait une entrée intéressante dans cette rencontre malgré quelques contres russes en début de match mais c'est sans compter sur le bon pressing tricolore et un premier tir de Thiney dès les toutes premières minutes de jeu. Pressing qui passe avant tout par les milieux défensives, Soubeyrand et Bussaglia qui sont bien en place et font une bonne entame de match avec de bons ballons à la relance. La France ne cesse de travailler en entraînement la qualité offensive de son équipe et pouvoir finir l'action en cours, ce qui n'est pas toujours le cas, mais dans cette rencontre on sent une certaine assurance du côté des Bleues et le travail devant le but se fait ressentir. 
Les russes quant à elles sont désorientées menées par les françaises et ne peuvent évoluer. En fin de première mi-temps on sent même un léger relâchement défensif avec peu de relance précise et un pressing de plus en plus pesant des tricolores.
 
Une domination tricolore.
 
Dès la première mi-temps, la France montre qu'elle est en confiance et qu'elle a envie d'avancer dans cette compétition et domine très nettement son adversaire en menant de deux buts à zéro avant la pause.
Marie-Laure Delie, nouvelle recrue du PSG pour la saison prochaine marque de son empreinte ce premier match tricolore dans cet Euro car celle-ci offre la victoire à son équipe en inscrivant un doublé.
Toujours très fluide en seconde période, les françaises calment pourtant le jeu en coordonnant un jeu concentré vers au milieu du terrain jusqu'à l'heure de jeu où l'entrée de Thomis sur le flan droit jouera en la faveur des tricolores car celle-ci sera décisive sur le troisième but, inscrit pas Le Sommer. Une charnière défensive toujours bien en place malgré une erreur défensive de Renard en fin de match qui vaudra la réduction du score de Morozova pour la Russie.
Avec un statut de favori les filles de Bruno Bini ont bien entamé ce début de compétition.