L'Italie lancée

Victorieuse du Danemark, après un match nul contre la Finlande pour le premier match, mercredi, l'Italie compte désormais 4 points, et fait un petit pas pour la qualification, au terme d'un match équilibré, mais où l'Italie aura été plus efficace.

L'Italie lancée
Le milieu italien a pris l'avantage sur celui du Danemark (crédit-photo : maisfutebol.pt)
Italie
2
1
Danemark
Italie: Marchitelli (G), Manieri (carton jaune à la 87ème), D'adda, Salvai, Bartoli (Carton jaune à la 45''), Stracchi, Parisi (57'' Mauro), Tuttino (carton jaune à la 84ème), Iannella (85'' Domeniccheti), Gabbiadini, Panico (71'' Rosucci)
Danemark: Petersen (G), Nielsen (86" Madsen), Øyangen Ørntoft, RØddik, Brogaard, Knudsen, Pedersen, Pedersen (Nadim 45''), Veje (65'' Bukh) , Rasmussen, Harder
ARBITRE: Arbitre : Esther Staubli (Suisse)
ÈVÉNEMENTS: Stade : Örjans Vall (10 000 places)

L'Italie a peut-être fait le plus dur dans ce groupe A, où toutes les équipes avaient fait match nul pour le premier match. Avec une victoire où l'Italie n'a pu faire qu'une bonne deuxième mi-temps et une première où elle a été dominée, les Italiennes ont marqués au bon moment. 

Le Danemark étouffe l'Italie 

La première occasion danoise n'arrive qu'à la 8ème minute de jeu où Harder après un magnifique jeu collectif, tente une frappe plutôt molle qui a failli mettre en danger la gardienne italienne.  Techniquement, les Danoises prennent le dessus sur des Italiennes qui ne trouvent pas leurs attaquantes, et qui perdent peu à peu les ballons très haut. Harder, encore elle, est de nouveau en bonne situation pour ouvrir le score, après avoir le contre favorable sur une erreur des défenseuses italiennes. La balle arrive à ses pieds, puis tente de la passer à l'entrée de la surface à une coéquipière, mais la balle est re-contrée et l'attaquante danoise a l'occasion d'ouvrir le score, mais la balle s'envole lors de son un contre un avec le goal. (13ème minute). Le côté gauche alimente les attaquantes danoises, même si les centres sont difficiles pour les danoises à les concrétiser en occasion.  Il faut attendre la 26 ème minute pour voir l'une des premières frappes italiennes, où de loin, une joueuse du milieu de terrain tente sa chance, mais ça ne trouve pas le cadre.  Le temps-mort à la 30ème minute va finalement, faire flancher les Danoises, alors que les Italiennes vont peu à peu revenir dans le match, à l'image de Iannella, qui ouvre le score, mais le but est refusé pour une position de hors-jeu justifiée. Toujours 0-0. Au final, l'Italie est bien revenue lors de la fin de la première période, et ne s'avoue pas vaincu à la mi-temps, où le score restera de zéro à zéro, même si la domination est danoise. 

L'Italie bien meilleure 

De retour des vestiaires, les Italiennes montrent un visage différent, avec un pressing haut et intéressant. Les attaquantes sont enfin dangereuses, notamment sur les centres, où une joueuse italienne touche la transversale après un bon centre de Bartoli et une belle passe en retrait de Panico (52''). Deux minutes plus tard, l'Italie, sur un centre et un mauvais renvoi de la défense, Giabiaddini frappe au but, c'est contré, et la gardienne danoise est battue. Ouverture du score méritée pour les Italiennes qui ont poussé depuis plusieurs minutes. Du côté des danoises, les centres sont aussi stériles, et ne mettent pas en danger Marchitelli. La 57ème, c'est un festival pour l'Italie avec un centre, encore de Bartoli pour une tête de Panico, arrêtée magnifiquement par la gardienne Petersen, mais Mauro est à l'affut et marque dans le but vite. 2-0 !

Les Danoises prennent deux buts coup sur coup, et sombrent dans un match qui semble de plus en plus compliquée à gérer physiquement. Contre le cours du jeu, Brogaard, à l'issue d'une magnifique action de passes et de une-deux, marque d'une belle frappe au ras du sol. Un but qui va peut-être réveiller l'équipe du Danemark. 

Malgré tout, les Italiennes ne flanchent pas, et Tutino, sans grande conviction frappe en lob, mais c'est bien au dessus des buts danois. (70'').

Raddik tente sa chance sur une belle frappe, mais ça passe bien à côté. Quel dommage pour le Danemark, qui se mettait à pousser en fin de match. Sauf, qu'il y a une autre opportunité par la suite, qui aurait permit aux Dannoises de revenir, mais Nadim, nouvelle entrante en grande difficulté, frappe de façon croisée, mais ça frôle le poteau. C'est la dernière occasion du match... L'Italie remporte un match très important, au terme d'un match plaisant, où les deux équipes ont eu leur moment de marquer. Pour le Danemark, avec 1 point, les joueuses devront prier pour que le match de ce soir ne découle que d'un match nul.