Ibrahimovic et le foot féminin : la polémique

En Suède, la polémique à la mode dans le monde du football, c'est la comparaison entre le football masculin et le football féminin dans les médias. Zlatan Ibrahimovic et son franc-parler risque de faire du bruit après avoir été interrogé par un quotidien suédois : selon lui, il ne devrait pas être comparé à une femme.

Ibrahimovic et le foot féminin : la polémique
Ibrahimovic, au coeur d'une grosse polémique en Suède (crédit-photo : gqmagazine.fr)

Fraîchement élu personnalité sportive la plus populaire en Suède pour la 5ème fois, Zlatan Ibrahimovic ne s'est pas contenté de cette distinction pour faire parler de lui ; c'est l'Expressen, quotidien suédois qui a sorti une interview d'Ibrahimovic sur le football féminin. Petit retour en arrière quand, la Fédération de football suédoise organisait un gala avec de nombreux footballeurs suédois et footballeuses suédoises comme invités ; c'était surtout l'occasion pour le milieu de terrain international Anders Svenssson, qui venait de battre le record de sélections détenu par le gardien Thomas Ravelli avec 143 capes, de recevoir une belle voiture Volvo. Lors de cette même réception, Therese Sjogran, totalisant, elle 187 sélections sous le maillot de l'équipe féminine de Suède n'a rien reçu, alors qu'il s'agit du record de nombres de sélections. De quoi faire grand bruit dans le pays au maillot jaune. 

La réponse de Zlatan a été cinglante : "Avec tout le respect que je dois à ce qu'ont accompli ces dames, et elles l'ont fait fantastiquement bien, on ne peut pas comparer le football masculin et le football féminin. Arrêtez, ce n’est même pas drôle."  De plus, il a rajouté avec humour le cadeau que la joueuse suédoise aurait dû recevoir : "On pourrait leur offrir un vélo avec mon autographe et ça suffira."  

Encore une fois, Zlatan ne fait pas dans la finesse, en laissant un comparatif entre l'Europe et la Suède : "En Europe, on me compare à Messi et à Ronaldo. Quand je rentre en Suède, on me compare à une joueuse. Avec tout le respect que je dois aux femmes, elles devraient être récompensées en proportion de ce qu'elles génèrent financièrement. Les médias suédois m'ont demandé cet été qui était le meilleur, moi ou Lotta Schelin. Vous plaisantez, n'est-ce-pas ? Quand j'aurai battu tous ces records, de buts, de buts en équipe nationale, avec qui est-ce que je vais comparer ? Avec celui qui détenait le record, ou avec les femmes ?" 

Dérapage sexiste ou non, Zlatan Ibrahimovic a dû se faire un bon nombre d'ennemis du côté des footballeuses suédoises, notamment la joueuse de l'OL, Lotta Schelin. Une chose est sûre, la polémique ne devrait pas s'arrêter là.