Et si Ronaldinho s'envolait pour le PSG?

En fin de contrat avec l'Atletico Mineiro, le 31 décembre, et dont la prolongation avec le club brésilien n'est toujours pas paraphée, Ronaldinho verrait peut-être d'un bon œil un retour à Paris, club qui l'a fait éclater au grand jour. Quid d'un possible retour avec le PSG version Qatar ?

Et si Ronaldinho s'envolait pour le PSG?
Ronaldinho, nouveau parisien en 2014 (crédit-photo : elgoldigital.com)

Ronaldinho et le Paris-Saint Germain : une grande histoire d'amour 

Il n'a pas cessé de le marteler, après son départ du club parisien : le joueur brésilien a toujours voulu rejouer pour le Paris Saint-Germain. « Comme je vous l'ai dit, aujourd'hui, je ne pense pas au futur. Mais n'importe quel joueur aimerait avoir la chance et la joie de terminer sa carrière dans un club comme le PSG ! » avait-il dit lors d'une interview en novembre dernier. Une chose est sûre, les supporters du Paris Saint-Germain ne l'ont pas oublié : véritable phénomène sur le terrain, et en dehors, il aura marqué par ses coups de génie l'époque parisienne entre 2001 et 2003, malgré une absence de titres préjudiciable. Chaque apparition dans les médias français de l'ancien barcelonais, c'est l'occasion pour le Brésilien de 33 ans de rappeler son amour pour Paris. Il ne devrait pas être insensible à cette idée de retourner à Paris, surtout avec l'effectif "5 étoiles du club". Cependant, les problèmes extra-sportifs du milieu offensif brésilien pourrait endommager la cohésion d'un club à égo pour le Paris Saint-Germain, ce que Dominique Séverac, journaliste du Parisien a souhaité rappeler à l'issue d'un possible retour à Paris.

Ronaldinho qui salue SON Parc des Princes après le match contre Bordeaux en 2002 où il marquera un doublé 

L'objectif Coupe du Monde 2014 pour Ronaldinho 

A quelques mois de la Coupe du Monde 2014, Ronaldinho n'a plus le choix : pour vivre sa dernière compétition avec le Brésil, la coupe du Monde 2014 semble être, compte-tenu son âge sa dernière chance de soulever une nouvelle fois la plus prestigieuse des coupes. Pour cela, un départ à Paris pourrait être un bond certain pour "Ronnie" : l'exposition croissante d'un club comme le PSG va lui permettre de s'exprimer sur le terrain, et attirer les yeux de Scolari, sélectionneur du Brésil, surtout après une prestation décevante pour son retour en sélection en 2013 contre l'Angleterre, et une non-sélection pour la Coupe des Confédérations en 2013, où le Brésil a gagné le trophée. Scolari arrivera-t-il à jouer l'entraîneur sentimental, en repensant aux prestations de Ronnie sur le champ sud-coréen en 2002, pendant la Coupe du Monde. 

Ronaldinho et son coup-franc magistral en quart de finale de la Coupe du Monde 2002 

Le Paris Saint-Germain : à la recherche d'un nouveau coup marketing mais aussi sportif 

Qu'on se le dise, Ronaldinho n'a plus le physique et la capacité à tenir un match comme il le faisait, il y a plusieurs années. L'avantage pour Ronaldinho, c'est que le Paris Saint-Germain est peut-être à la recherche d'un nouveau coup marketing, après celui de Beckham pendant 5 mois. Aujourd'hui, à 33 ans, finir au Paris Saint-Germain serait une très belle fin pour le joueur, formé à Gremio. Du coup, le Paris Saint-Germain semble être de plus en plus intéressé par un retour d'une véritable star en Europe, et dont les amateurs de football apprécient. Une nouvelle fois, ces spéculations semblent aujourd'hui, fantasques, mais imaginons un trio Ibrahimovic-Ronaldinho-Cavani. A en refroidir les ardeurs des supporters adverses. Le retour du prodige brésilien à Paris Saint-Germain va sans doute, aussi faire gagner quelques grosses ventes de maillot. Et pourquoi pas dépasser les ventes du maillot d'Ibrahimovic ?

      

 

Le Paris Saint-Germain : une colonie brésilienne prête à l'accueillir

Thiago Silva, Lucas Moura, Alex, Marquinhos : voilà les principaux brésiliens du club parisien. Sans aucun doute, Ronaldinho se sentira déjà bien à l'aise avec cette colonie brésilienne déjà bien installée dans les 11 de Laurent Blanc. "J'ai des amis dans l'équipe : Thiago, Ibra et d'autres encore... C'est un groupe qui va fort en ce moment, une équipe merveilleuse," avait-il annoncé lors de ce même entretien. A sept mois de la Coupe du Monde, l'influence de Thiago Silva sur l'équipe nationale du Brésil va peut-être permettre à Ronaldinho de retrouver sa place dans les sélectionnés en juin et juillet 2014.